Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/04/2015

Le MuCEM et le Fort

Marseille, ciel couvert. Au bout du Vieux Port, nous découvrons de l’esplanade J4 la cathédrale La Major avec ses rayures, de l’autre côté du boulevard du Littoral, d’énormes bateaux de croisière à quai, et surtout, devant nous, le MuCEM, sous sa dentelle de béton gris foncé, juste à côté de la blanche Villa Méditerranée au porte-à-faux incroyable au-dessus d’un bassin. Le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée annonce en façade ses expositions : « Lieux saints partagés », à partir du 29 avril, et plus tard « Migrations divines ». 

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture

Pour accéder au restaurant tout en haut, nous empruntons les coursives en pente douce qui font le tour du bâtiment. La lumière y est tamisée par la paroi alvéolaire qui, de l’extérieur, cache l’intérieur, mais de l’intérieur, offre une vision singulière des alentours et même du ciel, le même motif se répétant comme les mailles d’une résille dans la toiture soutenue par des piliers aux formes organiques. Une intervention réussie de l’architecte français Rudy Ricciotti sur l’ancien môle portuaire. 

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture

C’est de la grande terrasse sur le toit que part la fameuse passerelle de plus de cent mètres vers le Fort Saint-Jean avec ses vues formidables sur la mer et sur la ville, et sur le belvédère Saint Laurent, juste en face du fort. Une autre passerelle traverse les remparts et relie le site à la ville. De beaux aménagements contemporains assurent la transition entre le musée moderne et le fort ancien, des terrasses en gradins et, des jardins, le tout clairement balisé. Un plan est mis à disposition pour ne rien manquer : chemin de ronde, parcours botanique, placettes… 

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture

Des bancs de bois arrondis, du métal rouille utilisé aussi bien pour les panneaux explicatifs que pour les flèches qui attirent l’attention sur certaines plantes et d’autres éléments fonctionnels et décoratifs, tout a été pensé pour mettre les lieux en valeur et aussi pour l’agrément des promeneurs, des groupes. L’accès au site est gratuit, l’entrée aux expositions payante. 

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture

« La galerie de la Méditerranée », au rez-de-chaussée du Mucem, décline quatre « faits de civilisation » propres à l’univers méditerranéen : l’agriculture (le blé, l’huile, le vin), les trois religions monothéistes (« Abraham et les trois anges », une petite esquisse de Chagall, annonce un parcours sur Jérusalem, « ville trois fois sainte »), la citoyenneté et les droits de l’homme, et enfin « Au-delà du monde connu », les routes maritimes et les échanges culturels et commerciaux. 

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture

Machines hydrauliques, moules, sculptures, vases, maquettes, livres, icônes, peintures… Des objets anciens de toutes sortes illustrent ces quatre thèmes, usuels ou artistiques, ordinaires ou précieux, certains spectaculaires comme cette petite barque pour la pêche et la riziculture (Valence, Espagne), une hutte de transhumance aménagée, une charrette sicilienne richement décorée. Des photographies, des vidéos aussi, et de grands écrans qui fonctionnent « comme des fenêtres ouvertes sur la Méditerranée » (Plan-dépliant).  

mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture
« Dans la Galerie, les femmes qui répondent au banquet des Grecs, au centre du mur des portraits, incarnent ce combat pour la liberté de circuler,
l’accès aux soins et le respect de la vie humaine. » (Plan de visite, MuCEM, La Galerie de la Méditerranée)
mucem,fort saint jean,marseille,musée des civilisations,galerie de la méditerranée,architecture,musée,culture
« Cabinet des convoitises » Parmi les matières exotiques ramenées en Europe pendant la Renaissance, des curiosités naturelles
(corail, ivoire, lapis-lazuli) et des productions humaines (soie, porcelaine).  (MuCEM, La Galerie de la Méditerranée)

« Qu’est-ce que la Méditerranée ? Mille choses à la fois, non pas un paysage, mais d’innombrables paysages, non pas une mer, mais une succession de mers, non pas une civilisation, mais des civilisations entassées les unes sur les autres. » (Fernand Braudel) Marseille s’est dotée avec le MuCEM d’un nouveau phare.

28/04/2015

Au jardin d'amour

La belle est au jardin d'amour,

Voilà un mois ou six semaines,

Son père la cherche partout

Et son amant est bien en peine.

 

Faut demander à ce berger

S'il l'a vue dans la plaine.

— Berger, berger, n'as-tu point vu

Passer ici la beauté même ?

 

Comment est-elle donc vêtue ?

Est-ce de soie ou bien de laine ?

— Elle est vêtue de satin blanc

Dont la doublure est de futaine. 

dupont,pierre,au jardin d'amour,poésie,littérature française,poème,culture

 — Elle est là-bas dans ce vallon,

Assise au bord d'une fontaine ;

Entre ses mains tient un oiseau,

La belle lui conte ses peines.

 

— Petit oiseau, tu es heureux

D'être entre les mains de ma belle !

Et moi qui suis son amoureux,

Je ne puis m'approcher d'elle.

 

Faut-il être auprès du ruisseau,

Sans pouvoir boire à la fontaine ?

— Buvez, mon cher amant, buvez,

Car cette eau-là est souveraine.

 

— Faut-il être auprès du rosier,

Sans en cueillir la rose ?

— Cueillez, mon cher amant, cueillez,

Car c'est pour vous qu'elle est éclose.

 

Pierre Dupont (1821-1870)

27/04/2015

Au fil de l'eau

Un sentier « au fil de l’eau »,  voilà de quoi tenter sous un ciel d’azur parfait : en route pour La Valette-du-Var, près de Toulon. « Autrefois, La Valette a bâti sa prospérité sur une activité maraîchère et horticole intense, elle-même rendue possible par l’eau qui abondait et abonde encore au pied du Coudon. » (Citations tirées du prospectus de la mairie, disponible à l’entrée de l’Hôtel de Ville). La promenade est aussi présentée dans la brochure Escale à Toulon Provence Méditerranée (Office du tourisme). 

la valette-du-var,balade,fontaines,var,france,jardin,jardin remarquable,baudouvin,promenade verte,culture

Nous laissons la voiture au parking souterrain Jean Jaurès (gratuit) : de la place Charles de Gaulle, nous empruntons la rue du Char Verdun pour commencer le parcours à la fontaine de la Convention, près de l’église Saint Jean. Une baignoire enveloppée dans un drap y sert de fonts baptismaux ! Les terrasses, les platanes, c’est un endroit très agréable pour prendre un café au soleil par ce matin frais d’avril. 

la valette-du-var,balade,fontaines,var,france,jardin,jardin remarquable,baudouvin,promenade verte,culture

De la fontaine aux robinets sculptés, une ruelle nous mène à une autre, très moderne avec son plan d’eau à fleur de pierre, où les pigeons qui s’abreuvaient s’envolent quand je m’empare de l’appareil photo – soit, ce sera sans eux. La rue de la Résistance remonte vers un ancien lavoir devenu salle d’exposition où l’eau s’écoule le long de murs moussus.

la valette-du-var,balade,fontaines,var,france,jardin,jardin remarquable,baudouvin,promenade verte,culture

Plus haut, nous voici au pont Sainte-Cécile (XVe siècle) qui « reçoit sous son arche l’eau descendue de la Foux », une belle cascade fleurie. Le sentier suit le ruisseau à partir du square de l’Europe – à partir de là son sympathique glouglou accompagne la promenade, ce qui nous rappelle l’ambiance d’un tout autre pays, celui des bisses.

la valette-du-var,balade,fontaines,var,france,jardin,jardin remarquable,baudouvin,promenade verte,culture

C’est « le sentier de desserte des domaines riverains » : les propriétaires y détournaient les eaux du ruisseau pour arroser leurs cultures de fruits et de fleurs. Avant de traverser l’avenue de la Libération, un coup d’œil à la superbe grille d’entrée de la résidence des Volubilis, puis nous suivons « la serve des Icards » dont le grand bassin de rétention a été consolidé au fil des ans par des contreforts, grâce aux Amis du Coudon qui les ont restaurés ainsi que les canaux d’irrigation. 

la valette-du-var,balade,fontaines,var,france,jardin,jardin remarquable,baudouvin,promenade verte,culture

En haut, la fontaine Jeanne, installée sans doute bien avant 1661 (date gravée sur la pierre) par la reine Jeanne, « comtesse de Provence et reine de Naples », servait d’abreuvoir aux animaux, « notamment aux moutons qui partaient en transhumance ». Je reviendrais volontiers pour une balade guidée le long du « ruisseau chantant », seule manière d’accéder à « la Maïre des eaux », la source abritée dans un caveau du XVIIe siècle.

la valette-du-var,balade,fontaines,var,france,jardin,jardin remarquable,baudouvin,promenade verte,culture

Mais une autre récompense attend là les promeneurs (on peut aussi y arriver en voiture) : un jardin remarquable, celui du domaine de Baudouvin (deux euros l’entrée). Depuis la Saint Valentin et jusqu’au 10 juin prochain, il décline le thème du « Jardin Romantique » – des cœurs en veux-tu en voilà et même une petite exposition dédiée aux romans d’amour les plus célèbres, à l’intérieur de la bastide en restauration dans la partie haute du domaine. 

la valette-du-var,balade,fontaines,var,france,jardin,jardin remarquable,baudouvin,promenade verte,culture

« Les hautes grilles s’ouvrent sur un monde réellement merveilleux, alternant carrés potagers traditionnels et vergers d’agrumes », le long d’une magnifique allée de platanes, puis de terrasses déclinant divers décors et ambiances, « multipliant les points de vue sur le lieu » (Prospectus Parcs, squares et jardins valettois). Près du jardin japonais, la sono est assurée par les grenouilles en pleine période de reproduction : elles sont partout près des bassins animés par une fontaine aux arrosoirs, des passerelles, des sculptures en métal.

la valette-du-var,balade,fontaines,var,france,jardin,jardin remarquable,baudouvin,promenade verte,culture

Le blason du jardinier André Le Nôtre, rappelle un écriteau, portait trois limaçons, censés rappeler au roi Louis XIV que la lenteur dont il se plaignait était une loi de la nature. On retrouvera des limaçons parmi les sculptures de ce grand jardin de Provence (la plupart contemporaines), plus vaste qu’il ne paraît à l’entrée. Les terrasses se succèdent et mènent à un bosquet : des dessins de Peynet sont accrochés le long d’une allée, variations sur le thème amoureux. 

la valette-du-var,balade,fontaines,var,france,jardin,jardin remarquable,baudouvin,promenade verte,culture

Baudouvin offre toutes sortes de recoins à découvrir : une prairie de pâquerettes près d’un hôtel à insectes, un solarium garni de chaises longues d’où l’on peut goûter pleinement l’esprit du lieu au pied de la montagne, et des fauteuils suspendus, des « toi et moi », une petite bambouseraie… 

la valette-du-var,balade,fontaines,var,france,jardin,jardin remarquable,baudouvin,promenade verte,culture

En ce mois d’avril, les iris, les strelitzias, les églantiers fleurissent déjà, mais c’est surtout la diversité des décors, le site et la fantaisie bon enfant qui m’ont charmée. 

25/04/2015

Le matin s'allonge

En tous sens et à tout vent* / 8       

 

poème,poésie,littérature française de belgique,anthologie,piqués des vers!,culture

 

Le matin s’allonge très loin

Ce matin

Comment lui donner l’allure

D’une journée

Je souffle un petit paysage

Au milieu de mon verre

Je me regarde de travers

Une main végétale

Me tire vers l’arrière

Où dormir être deux

Je vais aller chercher

Suspendue plus au sud

La belle âme d’hier

Ce matin l’eau est une toile grise

Sur le mensonge des passants

Mais je passe aussi et je mens

 

Véronique Wautier, Douce la densité du bleu

 

 

*Colette Nys-Mazure, Christian Libens, Piqués des vers ! 300 coups de cœur poétiques, Espace Nord, 2014.

 

Pierre Abattucci, Bords de rivière

23/04/2015

Mes doigts par morse

En tous sens et à tout vent* / 7       

Mes doigts, par morse, te parlaient

 

En ce pays de nulle part où nous allions

À la recherche de l’amour,

Mes doigts, par morse, te parlaient,

Essayant de doucir ton corps déjà si doux

Contre mon corps, à l’ancre.

foulon,roger,mes doigts,par morse,poème,poésie,littérature française de belgique,anthologie,piqués des vers!,cultureEt nous glissions, malgré notre âge

En ce pays de nulle part qu’on nomme amour.

C’était le port, c’était mon corps toujours plus proche

Mêlé par l’ordre invisible du morse

Que mes doigts inventaient sur épaules, sur jambes

Et sur la dune douce des genoux.

Déjà, ta houle heureuse respirait,

Sœur de la mienne,

Dans un mouvement tendre et régulier

Qui rapprochait nos jeux, nos vœux, nos feux

Comme deux barques en dérive

Par le tropisme des courants, l’une vers l’autre

Ramenées.

Le ciel de notre chambre était rempli de signes

Nés du morse appeleur

Qui, par bec, sur ta peau, faisait naître des cygnes.

 

Et nous suivions sur nos deux corps enfin mêlés

Le doux volettement de ces oiseaux nocturnes.

 

Roger Foulon, Route du poème

 

*Colette Nys-Mazure, Christian Libens, Piqués des vers ! 300 coups de cœur poétiques, Espace Nord, 2014.

 

Braque, illustration de Lettera amorosa (René Char)

21/04/2015

Mains

En tous sens et à tout vent* / 6       

 

kegels,anne-marie,mains,poème,poésie,littérature française de belgique,anthologie,piqués des vers!,cultureTouchez longtemps ce qui se touche

l’écorce, l’eau, l’herbe, la bouche,

avec l’ardeur au creux des doigts

touchez le chaud, touchez le froid,

pour en faire votre aventure

touchez la mer et la voilure,

le mont, la plaine au cri de blé.

Un soir touchez vos doigts usés

comme un drap où les corps roulèrent.

Touchez enfin, noces dernières

aux feux assourdis du couchant

vos souvenirs mêlés au vent.

 

Anne-Marie Kegels, Poèmes choisis

 

*Colette Nys-Mazure, Christian Libens, Piqués des vers ! 300 coups de cœur poétiques, Espace Nord, 2014.

20/04/2015

Ce poids tendre

 En tous sens et à tout vent* / 5       

curvers,alexis,ce poids tendre,poème,poésie,littérature française de belgique,anthologie,piqués des vers!,culture

 

Ce poids tendre sur mon épaule,
Cet oiseau blotti dans mes doigts, 
Ce toucher de branche de saule 
Qui résiste et plie à la fois,
Ce tiède museau dans la neige,
Ce fardeau qui m’est un pardon,
Le baiser qui se prend au piège,
Ce confiant petit faucon,
Cette volontaire hirondelle,
C’est ta main, distraite et fidèle. 

Alexis Curvers, Cahiers de poésie 1922-1949 

*Colette Nys-Mazure, Christian Libens, Piqués des vers ! 300 coups de cœur poétiques, Espace Nord, 2014.

 

18/04/2015

Entre

En tous sens et à tout vent* / 4       

Entre visible 

et invisible,

 

poème,poésie,littérature française de belgique,anthologie,piqués des vers!,cultureune seule syllabe à franchir,

 

nul espace à désherber,

 

pas de distance à distancer

 

 

Suffit l’autre regard,

 

toute prescience allumée,

 

exigence exaucée

 

 

Marie-José Viseur, La vie me fouille jusqu’au cri

 

*Colette Nys-Mazure, Christian Libens, Piqués des vers !
300 coups de cœur poétiques
, Espace Nord, 2014.

Jean Beauduin (1851 - 1916), Au crépuscule           

16/04/2015

Poètes

En tous sens et à tout vent* / 3       

poètes  

prenez soin de vos ongles 

faites-en des couteaux pointus

 

des fourches des herses

 

afin de pouvoir dire non

 

à beaucoup de choses

 

décourager l’envahisseur 

 

seuphor,michel,poètes,poème,poésie,littérature française de belgique,anthologie,piqués des vers!,cultureil faut être armé

 

pour protéger votre sommeil de chat 

 

prenez garde à vos dents

 

ôtez cette jolie façade de carton peint

 

et mettez à la place

 

des dents de fer

 

afin de mordre dans la vie

 

afin de mordre dans la lettre

 

dans le plus profond de la lettre

 

votre morsure est votre entrée

 

dans l’ordre de la création

 

la faim

  

Michel Seuphor, Gosp et cosnops

 

*Colette Nys-Mazure, Christian Libens, Piqués des vers !
300 coups de cœur poétiques
, Espace Nord, 2014.

 

14/04/2015

Le kaki et le kiwi

 En tous sens et à tout vent* / 2       

 

poème,poésie,littérature française de belgique,anthologie,piqués des vers!,cultureLe kaki dit au kiwi,
D’un petit ton réjoui,
D’un petit ton délicat :
« Nous portons des noms en "k”.
Soyez l’ami du kaki. »
Et d’un petit air exquis,
D’un petit air ébloui,
Conquis, le kiwi dit oui.

 

Lucienne Desnoues, Le compotier

*Colette Nys-Mazure, Christian Libens, Piqués des vers !
300 coups de cœur poétiques
, Espace Nord, 2014.