Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/04/2018

Pas d'un fil

En avril, ne te découvre pas d’un fil. Ce dimanche 8 avril, quasi estival à Bruxelles, fait mentir le proverbe : blouses légères et bermudas reprennent du service, la crème solaire aussi, on s’active et on s’installe sur les terrasses d’appartement, c’est le grand appel du dehors.

Moeraske (1).JPGMoeraske (2).JPG

Et si nous allions nous promener au Moeraske ? Personne au jardin partagé près du parc Walckiers, il a du retard par rapport au grand potager un peu plus loin, où les jardiniers ont déjà beaucoup travaillé : la terre est retournée, la haie taillée, les abords nettoyés, ici on est prêt pour la belle saison.

Moeraske (3).JPGMoeraske (5).JPG

Sur la prairie sèche, zone protégée, le printemps reste discret, du vert naissant sur les arbres et arbustes. Du côté des marécages, des branches, des troncs cassés ou couchés accentuent l’impression d’abandon – en fait, cette zone « relique » des milieux humides qui composaient jadis le fond de la vallée de la Senne (la rivière cachée de Bruxelles) protège et nourrit une multitude d’espèces animales tout au long de l'année. (Source : Plan de gestion du Moeraske)

Moeraske (7).JPGMoeraske (8).JPG

En haut d’un talus, voici le dortoir des perruches vertes, leurs grands nids attirent le regard des promeneurs, surtout quand elles en sortent pour fendre l’air avec leur cri strident caractéristique. Sous l’un de ces arbres, un promeneur attire notre attention sur les champignons qui poussent sur des troncs morts, une belle illustration de l’intérêt d’en laisser sur place. Celui-ci porte le beau nom d’amadouvier, si je ne me trompe.

Nid de pies 10 mars.JPGNid de pies 8 avril.jpg

Ils ont des formes fascinantes, ces nids géants, quel travail ! Depuis des semaines, j’observe un couple de pies qui a construit son nid en haut de l’érable sycomore sous mes fenêtres, malgré quelques attaques de corneilles. Ce sont des allées et venues incessantes, et en plus des rameaux plus ou moins longs qu’elles s’ingénient à faire passer entre les branches, elles ont même amené des fils de couleur et dernièrement, un énorme ruban en plastique blanc qui a ôté toute discrétion à leur abri ! (Photos 10 mars et 8 avril)

Moeraske (13).JPGMoeraske (20).JPG

Près de l’église Saint-Vincent, il y avait du monde à la pétanque, à la brocante. Nous avons continué sur le sentier de la Renarde, qui passe en bas du clos du Château d’eau, avec ses nouvelles maisons identiques et pimpantes. Quelle belle situation tout près du Moeraske et du parc du Bon Pasteur – pourtant j’ai lu que certains de leurs habitants s’y sentent isolés et craignent les cambriolages. Et voilà le premier arbre rose de notre promenade.

Moeraske (14) bis.jpgMoeraske (15).JPG

Plus loin, dans un jardin de la rue Ranson, par-dessus la haie de forsythias, un magnolia offre sa superbe parure. Je suis toute surprise de remarquer sur les plaques de rue que nous sommes ici à Bruxelles-Ville, comme on appelle couramment la Ville de Bruxelles : cette commune qu'on associe d’abord au centre historique a annexé différents quartiers des communes limitrophes.

Moeraske (18).JPGMoeraske (21).JPG

En effet, nous sommes à Haren, un « village » rattaché à la commune de Bruxelles-Ville, et non à Evere tout proche. Au retour, près de l’entrée d’une petite entreprise, dernier arrêt devant un beau magnolia étoilé, blanc comme neige. Vive le printemps !

Commentaires

Par petites touches le début du printemps bruxellois, merci pour cette si belle promenade.
Tout est si différent au printemps selon la latitude où l'on vit; ainsi notre printemps aux Baléares a fort peu à voir avec le tien.
Plaisir des blogs!
Un beso.

Écrit par : colo | 16/04/2018

Répondre à ce commentaire

Chère Colo, si tu voyais comme huit jours après cette promenade, toute la végétation s'est réveillée grâce au temps doux et souvent beau. Avec un ciel entre bleu et nuages ce matin, des températures estivales annoncées pour le milieu de la semaine, le renouveau printanier avance à grands pas.
Bonne semaine, le soleil revient bientôt sur Mallorca.

Écrit par : Tania | 16/04/2018

Que cette nature en éveil est vivifiante, elle nous transmet ses forces, c'est magnifique ! Bises, à bientôt Tania, merci pour cette balade fleurie. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 16/04/2018

Répondre à ce commentaire

C'est vrai que dans les huit derniers jours, on voit la transformation s'accélérer ; les promenades vont être pleines de couleurs, de floraisons et de vert tendre. Encore de la grisaille chez moi aujourd'hui, mais soleil à partir de demain.

Écrit par : Aifelle | 16/04/2018

Répondre à ce commentaire

@ Plumes d'Anges : Oh oui, cela fait du bien ! Bonne après-midi, Brigitte, à bientôt.

@ Aifelle : Figure-toi qu'un pissenlit s'est même invité dans un de mes bacs et montre sa première fleur, un petit soleil qui annonce celui qui devrait régner partout en Europe dès demain.

Écrit par : Tania | 16/04/2018

J'ai l'impression que le printemps s'est décidé à montrer le bout de son nez du nord au sud de l'Europe. C'était partout une véritable folie hier : tout le monde était dehors, tout le monde était joyeux...

Écrit par : Annie | 16/04/2018

Répondre à ce commentaire

Ah chouette, ces photos de beau temps en ville. Chez nous, c'est la semaine à venir qui s'annonce très belle.

Écrit par : Valérie | 16/04/2018

Répondre à ce commentaire

@ Annie : Oui, cette fois, ça y est, réjouissons-nous.

@ Valérie : A Bruxelles, on nous annonce 20° pour cet après-midi et autour de 25° les jours suivants, waouh !

Écrit par : Tania | 17/04/2018

Bonjour Tania, ton billet est une merveille et quel bonheur de voir l'éveil du printemps et il s'installe gentiment. En quelques jours, j'ai constaté de belles floraisons.
Je te souhaite une douce fin de journée.
Bisous ♥

Écrit par : Denise | 17/04/2018

Répondre à ce commentaire

j'aime énormément le printemps et je me souviens de mon impatience enfant de pouvoir mêttre des chaussures légères mais toujours ma mère serinait
en avril ne te découvre pas d'un fil une expression qui m'exaspérait mais qui aujourd'hui est un excellent souvenir

Écrit par : Dominique | 17/04/2018

Répondre à ce commentaire

@ Denise : Merci, Denise. C'est presque l'été aujourd'hui, et tous les verts sont éclatants, les cerisiers du Japon tout roses. Bises.

@ Dominique : En Belgique, l'adage se vérifie souvent mais ces jours-ci, les tenues légères sont vraiment de sortie !

Écrit par : Tania | 18/04/2018

Merci pour ces touches de printemps appliquées aux parcs, aux arbres et aux animaux.Jusqu'à maintenant il valait mieux, dans le sud-ouest, ne pas se découvrir d'un fil mais l'été arrive, ou du moins une sensation estivale alors que parfois, ce printemps, nous avons eu l'impression que le beau temps était au nord et nous oubliait.

Écrit par : Maïté/Aliénor | 18/04/2018

Répondre à ce commentaire

Ce n'est pas une situation ordinaire, nous sommes ravis de ce printemps exceptionnel et nous serons heureux de profiter bientôt du retour du beau temps dans le Midi.

Écrit par : Tania | 19/04/2018

Écrire un commentaire