Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/09/2017

La marche en ville

« A bien des égards, pourtant, la marche en ville présente plus de points communs avec la chasse et la cueillette primitives que la promenade en pleine nature. Pour la plupart d’entre nous, en effet, les espaces dits naturels sont des lieux à traverser en marchant, mais nous n’y faisons pas grand-chose d’autre qu’en repaître nos sens et nous n’y prélevons rien (le Sierra Club avait ce commandement : « Tu ne prendras que des photographies, tu ne laisseras que des empreintes »).

Solnit Wanderlust.jpg

Il en va tout autrement en ville. Comme le chasseur-cueilleur s’arrête devant un chêne dont les glands arriveront à maturité d’ici quelques mois ou inspecte une oseraie prometteuse, le piéton citadin note que cette épicerie reste ouverte tard, qu’il peut faire ressemeler ses chaussures dans cette boutique, que cette petite rue transversale mène à la poste. Par ailleurs, le marcheur des champs (ou le randonneur, le montagnard) a généralement une vue d’ensemble – sur le panorama, la beauté du paysage –, alors que le marcheur des villes est à l’affût des détails, des occasions, et autant pour le premier les changements de perspective sont progressifs, autant ils sont abrupts pour le second. »

Rebecca Solnit, L’art de marcher

Commentaires

Tout à fait vrai! Je le remarque d'autant plus que vivant et me baladant toujours à la campagne, dès que je suis en ville, horizon limité donc, je remarque tous les détails, les façades, pavés, les passants (j'adore observer les gens en rue)...

Écrit par : colo | 25/09/2017

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup marche,r en ville comme en pleine nature. Et ton billet correspond à une envie de m'y remettre plus intensément.

Écrit par : Valérie | 25/09/2017

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Tania, je vais marcher tous les soirs entre 1 et 2 heures, car je travaille chez moi, et le week-end, je vais souvent le faire en campagne. La marche est une évasion sans pareille.
Bonne soirée
Claude

Écrit par : Claude | 25/09/2017

Répondre à ce commentaire

Si je peux choisir, je préfère être marcheuse des champs ou des montagnes... mais on ne peut pas toujours choisir. Lumineuse journée Tania. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 26/09/2017

Répondre à ce commentaire

C'est épouvantable, je n'arrive déjà pas à lire ce que je voudrais mais en plus tu me donnes l'envie de relire Terrrrrrible

Écrit par : Dominique | 26/09/2017

Répondre à ce commentaire

Il n'y a rien de tel que marcher en campagne, prendre l'air. Je le fais souvent avec mon APN, cela libère l'esprit.
Bisous ♥

Écrit par : Denise | 26/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire