Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/08/2017

Houle

Livre pauvre (66).JPGLivre pauvre (67).JPGGouffres ténèbres

volcans falaises

lacs archipels

deltas méandres

 

 

Michel Butor, Alain Suby,
Houle d’un atlas

 

Les très riches heures du livre pauvre, Bibliotheca Wittockiana
> 10.09.2017

(mise à jour 4/9/2017)

Commentaires

Super ; j'aime beaucoup, en particulier "Embarcadères ..."

Écrit par : Nikole | 31/08/2017

Répondre à ce commentaire

Joli, joli! "Aéroport" est chouette aussi.

Écrit par : colo | 31/08/2017

Répondre à ce commentaire

@ Nikole : Au plaisir de l'énumération...

@ Colo : ... et des mots qui font voyager !

Écrit par : Tania | 01/09/2017

Répondre à ce commentaire

cela donne envie - je ne connais pas les lieux de l'expo, il faudra donc que je découvre le chemin pour y aller :)

Écrit par : niki | 01/09/2017

Répondre à ce commentaire

Bonne visite, Niki. Plan et infos sont sur le site du Musée, voici le lien :
http://wittockiana.org/infos/

Écrit par : Tania | 01/09/2017

Répondre à ce commentaire

Il y a aussi les Palimpsestes d'Alenchinsky, à La louvière pour le moment, mais je ne suis pas convaincue.

Quand il y a le marché des créateurs, à La Louvière, il y a plein d'artistes qui vendent leurs petits livres.

Au fait, l'amie avec qui j'ai fait le stage a fait un livre "pauvre", 4 pages, mais en pop-up.

Écrit par : Pivoine | 03/09/2017

Répondre à ce commentaire

Pour ma part, j'ai apprécié l'exposition d'Alechinsky à La Louvière (pour les raisons présentées ici). Tu préciseras ce qu'est un livre en pop-up ?

Écrit par : Tania | 03/09/2017

Répondre à ce commentaire

Présentation originale bleue et or qui fait un écrin douillet à des mots-clés qui nous poussent à réfléchir

Écrit par : Chinou | 03/09/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai trouvé cela très harmonieux, les couleurs d'Alain Suby (je vais ajouter son nom) et l'encre de Michel Butor se répondent très bien.

Écrit par : Tania | 04/09/2017

Répondre à ce commentaire

Ah ! Je devrais terminer les articles que je comptais faire sur le stage de livre d'artiste.

Le livre "pop-up", c'est un peu comme la carte de voeux en relief de notre enfance... On fait ressortir un petit support pré-découpé dans la page pliée et on colle tout ce qu'on veut contre ce support, de manière à avoir par exemple un paysage en relief. J'ai pris une photo, il faut que je continue mes articles.

J'ai beaucoup aimé l'expo du livre pauvre. J'ai trouvé le concept très intéressant. Quelques livres, une couverture, deux pages, une couverture arrière et dans le fond, pourquoi ne pas envoyer cela à ses amis plutôt qu'une simple carte de voeux ?

Écrit par : Pivoine | 10/09/2017

Répondre à ce commentaire

Merci pour tes explications, Pivoine, je vois bien. Tu as raison, la fabrication d'un livre pauvre est à la portée de chacun qui veuille partager ses mots ou ses couleurs avec quelqu'un.

Écrit par : Tania | 11/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire