Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/09/2017

Vers l'avenue Clays

Le rendez-vous était donné à la place Dailly pour une promenade guidée de PatriS « Autour de l’avenue Clays » (20 août). Que de choses à voir quand on va à pied ! La caserne Dailly a été construite à la fin du XIXe siècle à l’emplacement du Tir National quand celui-ci a été transféré au boulevard Reyers ; elle est aujourd’hui reconvertie en logements et commerces.

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Vue de la place Dailly à Schaerbeek

Pour découvrir ce quartier qui conserve bien des traces du Schaerbeek 1900 et où ont vécu beaucoup d’artistes, nous avons d’abord suivi Yves Jacqmin vers la rue Thomas Vinçotte, d’après un sculpteur renommé sous le règne de Léopold II (un roi dont on reparle en cette période de contestation des statues politiquement incorrectes).

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Thomas Vinçotte, statue équestre de Léopold II (place du Trône à Ixelles)

La rue s’appelait à lorigine rue de la Consolation (celle-ci prolonge encore l’avenue Clays), notre guide nous explique pourquoi : elle descendait vers un étang avec une roselière, en flamand « ter Roost » (près des roseaux), appellation contractée avec le temps en « Trooststraat » (traduit littéralement du néerlandais en rue de la « consolation », ce qui n’avait rien à voir) !

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Carte du quartier visité © Microsoft 2017

Vers la droite, la rue Léon Mignon et la rue Artan portent le nom d’artistes célèbres : un sculpteur liégeois qui s’est installé à Schaerbeek – beaucoup d’autres sculpteurs y ont travaillé durant la seconde moitié du XIXe siècle – et un grand peintre de marines fasciné par la mer du Nord.

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture

Arrêt en face du 68 de la rue Vinçotte, pour deux raisons : la grille actuelle cache un intérieur d’îlot où se trouvait la boulangerie de l’Union économique, ancienne coopérative connue de tous les Bruxellois. Vous avez peut-être reconnu le « R » du Rideau de Bruxelles ? La plus ancienne compagnie théâtrale belge, qui nous a offert de si riches saisons au Palais des Beaux-Arts, en a été chassée en 2011 et abrite ici ses bureaux administratifs (on attend la rénovation complète de son futur théâtre à Ixelles).

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Maison-atelier de Georges L. de Saint-Cyr à Schaerbeek

Voici une maison d’artiste de style éclectique, au 42, construite en 1885 pour Georges Leonard de Saint-Cyr (les amateurs d’art nouveau connaissent son autre maison, au square Ambiorix, due à Gustave Strauven). Yves Jacqmin a eu la bonne idée d’apporter de belles reproductions pour nous montrer des œuvres de ce peintre de genre : Madame boude, au milieu d’un « bric-à-brac bourgeois » de style Napoléon III (ci-dessous) et Sur la terrasse – une technique irréprochable.

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Georges de Saint-Cyr, Madame boude (Source Sothebys)

Georges Saint-Cyr était aussi grand propriétaire terrien, il possédait la moitié des terrains à l’arrière sur lesquels on tracera l’avenue Clays, alors exploitation agricole en intérieur d’îlot, avec des serres. Schaerbeek, ne l’oublions pas, était un village « jadis peuplé de nombreux fermiers et maraîchers qui vendaient leurs produits au marché de Bruxelles ».

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Herman Richir, Mlle Germaine Le Blon, 1908

Au 44 a vécu un autre peintre, connu et reconnu à son époque comme aujourd’hui, Herman Richir. Il avait racheté le 42 dont la frise se prolonge au 44 sur la façade de 1909. Elève puis professeur et directeur à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, Richir était un portraitiste recherché des grandes dames, il a surtout peint des femmes, habillées ou nues.

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Home de Latour, rue Vinçotte, Schaerbeek  © SPRB-DMS

Sur le grand terrain du 36, le home communal Albert de Latour a pris la place d’une grande maison classique, dotée d’un parc en partie préservé. Le bâtiment actuel en U (1992) est dû à Jean-Pierre Reynders (frère de l’actuel vice-premier et ministre des Affaires étrangères). Une maison de repos chats admis, ai-je découvert sur son site !

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture

L’art nouveau s’illustre encore au numéro 15 (ci-dessus), une maison d’architecte (Fernand Ponsart) avec loggia, mêlé à des éléments pittoresques au premier étage. Le 11 a conservé les belles consoles de ses corniches 1900. Juste en face, une grille (ci-dessous) laisse mieux apercevoir l’intérieur d’îlot où se trouvaient l’ancienne boulangerie de l’Union économique et des bâtiments agricoles du XIXe siècle.

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture

Au début de la rue Fuss, nous admirons une autre façade art nouveau au 21, avec des menuiseries d’origine « à petits-bois » et des éléments décoratifs sculptés dans la pierre bleue, avant de nous diriger par la rue de la Consolation vers la rue Van Hasselt où nous attendent de belles surprises, à la lisière de Saint-Josse-ten-Noode, la commune voisine, qui partage certaines artères avec Schaerbeek.

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
A gauche : dernière maison de Marcel Mariën / A droite : maison Devalck (rue André Van Hasselt, Schaerbeek)

La première est la dernière maison de Marcel Mariën, écrivain surréaliste et artiste polyvalent, ami de Magritte, au 39 (elle porte une plaque). La seconde est spectaculaire, de l’autre côté dans l’angle obtus, au 32 : cette façade porte sans doute les plus vitraux art nouveau conservés à Bruxelles, dont ce héron dans un décor aquatique, attribués à Raphaël Evaldre. L’architecte Gaspard Devalck a conçu les maisons du 24 au 34 en enfilade, un bel ensemble cohérent.

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Vue générale de l'avenue Clays, côté pair

Et l’avenue Clays, me direz-vous ? On y arrive, dans cette avenue tracée en 1899 sur deux grandes propriétés, celle de Saint-Cyr et celle d’une veuve. Une avenue « très attachante », dit le guide, par son unité d’ensemble qui mérite d’être protégée, une des rares à Schaerbeek à avoir conservé ses jardinets et leurs grilles devant des maisons en recul (comme l’avenue Demolder ou l’avenue Eekhoud).

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Immeuble de style paquebot à l'angle arrondi de l'avenue Clays et de la rue Alexandre Markelbach (Henri Verwacht, 1934), Schaerbeek

Elle porte le nom d’un peintre de marines, Paul Jean Clays, réputé auprès des amateurs d’une tradition de qualité dans le dessin des bateaux. Son entrée est marquée par un bel immeuble plus récent de style paquebot (1934) dû à Henri Verwacht, près d’une maison moderne de 1954 avec une grande baie vitrée (bien visible sur la première vue générale ci-dessus).

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Quelques façades de l'avenue Clays, côté pair

Dans l’avenue Clays, on trouve souvent plusieurs maisons conçues par le même architecte, dans ces styles qui se côtoient à Schaerbeek dans un bel esprit d’éclectisme : Art nouveau, style pittoresque, style Beaux-Arts, Art Déco.

autour de l'avenue clays,patris,schaerbeek,estivales,2017,patrimoine,promenade guidée,architecture,rue vinçotte,rue fuss,rue van hasselt,avenue clays,culture
Quelques façades de l'avenue Clays, côté impair

Je ne peux que vous encourager à y flâner un jour – je compte bien y retourner pour la regarder plus à l’aise et peut-être goûter à la cuisine portugaise de la brasserie à l’angle de la rue Léon Mignon – et à y admirer ici des sgraffites, là des ferronneries ouvragées, ou bien des maisons jumelles, et même une vieille publicité murale pour La Libre Belgique. Ouvrons l’œil !

Commentaires

Quel billet riche en tout genre! Que commenter?
J'ai ri à "madame boude" et admiré le portrait de Mlle Germaine; j'ai reconnu certaines maisons comme celle "paquebot" que tu m'avais signalée un jour.
La maison Devalck est magnifique, tout comme ton reportage.
Un grand merci, un réel plaisir cette balade avec toi.

Écrit par : colo | 04/09/2017

Répondre à ce commentaire

Ce joyeux mélange d'histoire, d'histoire de l'art et d'architecture fait tout le charme de ces promenades guidées. Et je suis loin de tout en rapporter. Merci à toi, Colo, avec plaisir.

Écrit par : Tania | 04/09/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai l'impression à travers tes billets que Bruxelles est immense ! Très belles maisons encore aujourd'hui, le style paquebot est très reconnaissable (j'ai dû m'y prendre à deux fois pour la maison de repos, j'avais compris qu'elle était pour chats avant de m'apercevoir de ma méprise !)

Écrit par : Aifelle | 04/09/2017

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je tombe en amour devant la maison Devalck, j'imagine que l'intérieur est à la hauteur de l'extérieur. Que de beaux quartiers ! Merci Tania pour tout ce que tu partages, c'est toujours passionnant. Bises, doux lundi. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 04/09/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour chère Tania, tes photos sont magnifiques et ces maisons sont de toute beauté. J'aime leur architecture, quel charme et beaux quartiers. Et merci pour ces deux très belles toiles.
Je te souhaite un bel après-midi.
Bisous ♥

Écrit par : Denise | 04/09/2017

Répondre à ce commentaire

@ Aifelle : Comme tu l'auras vu sur le plan, c'était un petit parcours avec beaucoup de haltes. Les touristes ne voient en général que le centre historique de Bruxelles et ses monuments les plus connus. Mais pour les habitants de la région bruxelloise, il y a beaucoup d'endroits, de quartiers encore pleins de charme, pour peu qu'on ouvre l'œil et qu'on s'intéresse au patrimoine.
(Si je vais un jour en maison de repos, j'apprécierais d'y goûter encore la compagnie des chats, je l'avoue ;-)

@ Plumes d'Anges : J'aimerais visiter cette maison Devalck et admirer ses vitraux de l'intérieur, bien sûr. En attendant, voici le descriptif à l'Inventaire du patrimoine : "Intérieur. Hall d'entrée à soubassement et sol en marbre. Escalier d'abord en marbre, à garde-corps en ferronnerie et rampe en bois, puis entièrement en bois. Au rez-de-chaussée, deux pièces décorées de lambris et de carreaux de céramique. Peinture au plafond de la pièce à rue, cheminée d'inspiration néo-Renaissance dans la pièce arrière. Cuisine latérale conservant ses meubles d'origine. Cabinet de toilette à l'entresol. Les étages reprennent le plan du rez-de-chaussée."

@ Denise : Les grandes reproductions et photos montrées par le guide complètent avec bonheur ce genre de promenade et rendent vie à ces noms de rue en hommage aux artistes qui ont œuvré à Schaerbeek.

Écrit par : Tania | 04/09/2017

Répondre à ce commentaire

Il y a de jolies façades qui me plaisent bien sur tes photos. Ce serait intéressant de voir comment ils ont adapté l'intérieur à la vie moderne. Bonne semaine Tania.

Écrit par : Un petit Belge | 04/09/2017

Répondre à ce commentaire

merci pour cette agréable promenade :)

Écrit par : niki | 04/09/2017

Répondre à ce commentaire

@ Un petit Belge : Souvent, quand sa façade me plaît, j'éprouve l'envie d'entrer dans une maison, d'en découvrir les espaces intérieurs. Ces promenades guidées ne font qu'attiser cette curiosité. Parfois, des portes s'ouvrent aux groupes, mais il faut être parmi les premiers inscrits ces jours-là pour en être. Bonne semaine, à bientôt.

@ Niki : Avec plaisir, Niki.

Écrit par : Tania | 04/09/2017

Répondre à ce commentaire

ta balade est comme toujours belle et étincelante d'intelligence.

Écrit par : Dominique | 05/09/2017

Répondre à ce commentaire

Oh, c'est trop ! Bonne soirée, Dominique.

Écrit par : Tania | 05/09/2017

Répondre à ce commentaire

Des billets toujours empreints d'une belle érudition! Ici, ce n'est pas "Madame rêve" du regretté Bashung mais "Madame boude"! C'est une autre atmosphère! Atmosphère?

Écrit par : alezandro | 05/09/2017

Répondre à ce commentaire

Tant mieux si la balade t'a plu, Alezandro. A bientôt.

Écrit par : Tania | 05/09/2017

Répondre à ce commentaire

Une nouvelle fois Tania guide incomparable. Merci ☺

Écrit par : K | 06/09/2017

Répondre à ce commentaire

Merci, K. J'ai peu de temps pour les blogs en cette période, mais j'irai voir si le tien a redémarré.

Écrit par : Tania | 07/09/2017

Répondre à ce commentaire

Cest visites sont touours très enrichissantes ; même si on connais bien les lieux, il y a toujours à apprendre des guides conférenciers. J'ai eu l'occasion d'en faire une ........sur le Causse avec ornithologues et L'association de valorisation du patrimoine, de la flore et de la faune. Super interessant.

Écrit par : Chinou | 10/09/2017

Répondre à ce commentaire

N'est-ce pas ? Je n'ai jamais participé à ce genre de visite guidée en pleine nature, mais j'aimerais beaucoup.

Écrit par : Tania | 11/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire