Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/06/2017

Etincelante

Adichie Folio.jpg« Il tourna son bout du drap vers sa droite, tandis qu’elle tournait vers sa droite à elle, et ils regardèrent l’eau sortir. Le drap était glissant.
« Merci, ma’ame », dit-il.
Elle sourit. Sous l’effet de son sourire, il se sentit plus grand.
« Oh, regarde, ces papayes sont presque mûres. Lotekwa, n’oublie pas de les cueillir. »
Il y avait quelque chose de lisse dans sa voix et en elle ; elle était comme la pierre qui se trouve juste en dessous d’une source jaillissante, polie par des années et des années d’eau étincelante, et lorsqu’on la regardait, c’était comme si on trouvait une de ces pierres, sachant qu’elles sont si rares. Il la suivit des yeux quand elle rentra dans la maison. » 

Chimamanda Ngozi Adichie, L’autre moitié du soleil

Commentaires

un beau texte dirait-on

Écrit par : niki | 17/06/2017

Répondre à ce commentaire

Oui ou en tout cas, une belle traduction.

Écrit par : Tania | 17/06/2017

Joli mais trop court! Beaucoup trop court ! Ceci dit, ça donne envie de lire plus sur le net, et éventuellement acheter le livre. Merci pour ce caillou qui donne envie de suivre le chemin. Sans doute faut t-il souvent se contenter de ce si peu. Un baume au coeur ce matin en tout cas. Merci. Il faut revenir souvent alors !
Première visite, et je vous mets sur mes liens! :-)

Écrit par : Binh An | 18/06/2017

Répondre à ce commentaire

Bienvenue, Binh An, tant mieux si l'extrait donne envie de lire ce roman. J'avais oublié de mettre un lien sur le titre vers le billet précédent, qui en dit davantage, je viens de l'ajouter. Bon dimanche.

Écrit par : Tania | 18/06/2017

Écrire un commentaire