Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/03/2017

Terre glaise

RIK-WOUTERS_Leaning bust.jpg« Dès l’âge de douze ans, Rik Wouters sculptait le bois chez son père. Entré en 1902 à l’Académie des beaux-arts de Bruxelles, il y fut un brillant élève de Charles Vanderstappen, sculpteur de la lignée des Jef Lambeaux et des Julien Dillens – tous artistes férus de gesticulations assez théâtrales servies par ce réalisme académique qui marque, au XIXe siècle, la sculpture de tout l’Occident avant l’apparition de Rodin. Rik Wouters se dégage très vite de ces influences nocives et c’est Rodin qui lui servira de modèle. Rodin, ce puissant pétrisseur de terre glaise, et qui laisse visibles les traces de son travail. Sculpture impressionniste, dira-t-on non sans raison. »

Roger Avermaete, Rik Wouters, Jacques Antoine, Bruxelles, 1986.

Rik Wouters, Exposition rétrospective, Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, 10.03 > 02.07.2017

Rik Wouters, Buste penché [Buste penché au chignon], (1909), plâtre, 49,5 x 38 x 29,5 cm, Bruxelles,
Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, inv. 11621, don de la Province de Brabant, 1994
© Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles / photo : J. Geleyns - Ro scan      

Commentaires

j'aime beaucoup ce buste
Iras tu voir l'expo Rodin ?

Écrit par : Dominique | 25/03/2017

Tu me fais découvrir.Je suis allée voir les posts précédents. Tout comme Camile Claudel s'est mise à sclupter au contact de son maître (et amant) Nell, s'etait elle mise à la peinture ?

Écrit par : Chinou | 25/03/2017

Terme approprié que sculpture impressionniste, oui !
Ou comment parvenir à une oeuvre habitée incarnée.

Écrit par : K | 25/03/2017

Tiens! Autant je connais et aime beaucoup sa peinture, autant j'ignorais qu'en sa si courte vie il s'était laissé tenter par la sculpture.
Quel beau mouvement de tête, superbe!

Écrit par : colo | 25/03/2017

J'aime beaucoup cette statue !

Écrit par : lewerentz | 26/03/2017

Merveilleuse sculpture !

Écrit par : Witchy | 28/03/2017

Les commentaires sont fermés.