Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/03/2017

Frémissement de lumière

RIK-WOUTERS_Autumn.jpg
Rik Wouters, Automne, 1913, huile sur toile, 135,5 x 140,5 cm, Musée des Beaux-Arts, Anvers,
inv. 3293, don du Dr Ludo Van Bogaert-Sheid, 1989
© Lukas - Art in Flanders vzw. Photo Hugo Maertens

« Les couleurs, de plus en plus liquides, ne seront, par moments, que des frottis. La toile sera couverte à peine. Elle apparaîtra, comme un frémissement de lumière, à travers toutes les surfaces de couleur.
1912.
C’est l’année du grand épanouissement. Comme c’est aussi l’année du voyage à Paris et de la rencontre des impressionnistes. On serait tenté d’en tirer des conclusions trop hâtives. (…) Sans vouloir minimiser la signification de ce voyage, il ne servit sans doute qu’à confirmer des certitudes que l’artiste portait en lui. Aiguillon plutôt que leçon. En se mettant en route, Rik savait déjà ce qu’il voulait, mais il entendait, au contact d’autres œuvres, éprouver sa propre vérité.
L’élan est donné. »

Roger Avermaete, Rik Wouters, Jacques Antoine, Bruxelles, 1986.

Rik Wouters, Exposition rétrospective, Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, 10.03 > 02.07.2017

Commentaires

C'est un chant de couleurs, la lumière inonde cœur de l'artiste... Bises. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

un peintre que je rapproche de Vuillard j'aime ces couleurs chaudes

Écrit par : Dominique | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Un jaillissement de couleurs pour une ode à la joie....

Écrit par : Alezandro | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Ces couleurs lumineuses sont de toute beauté. J'aime beaucoup :-)

Écrit par : Denise | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Et hop, nous voilà en plein soleil de l'été! Très gai ce tableau.

Écrit par : colo | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Cette explosion de couleurs, c'est magnifique (je le rapproche de certains tableaux fauves vus hier à Paris dans l'expo "Au delà des étoiles").

Écrit par : Aifelle | 31/03/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire