Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/03/2017

A nu

 RIK-WOUTERS_Woman in black reading a newspaper.jpg
Femme en noir lisant le journal
, (1912), huile sur toile, 101,1 x 97 cm, Anvers, Koninklijk Museum voor Schone Kunsten Antwerpen,
inv. 3296, don du Dr Ludo Van Bogaert-Sheid, 1989 © Lukas - Art in Flanders vzw. Photo Hugo Maertens

« Tout ce qu’il prend directement à Cézanne, c’est cette manie – combien imitée ! – de laisser à nu des parties de la toile. Chez Cézanne, on le sait, c’est toujours l’effet de graves scrupules, c’est la peur de gâcher une œuvre en la poussant trop loin. Encore qu’il fût d’une nature plus instinctive, Rik Wouters eut des soucis analogues et sa correspondance en fait foi. Dès lors, puisque l’exemple était donné, pourquoi ne l’aurait-il pas suivi ? Au reste, ces parties découvertes contribuent au jeu des couleurs, à cette vibration de tons qui est un de ses soucis majeurs, à cette captation de reflets poursuivie avec passion et dont il doublera même les sortilèges en introduisant des miroirs dans ses compositions. »

Roger Avermaete, Rik Wouters, Jacques Antoine, Bruxelles, 1986.

Rik Wouters, Exposition rétrospective, Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, 10.03 > 02.07.2017

 

Commentaires

samedi dernier, je me suis promenée avec délectation dans cette expo :-)

Écrit par : Adrienne | 27/03/2017

J'aime beaucoup cette toile, le côté "pas fini" justement et les touches de couleurs, plus appuyées que chez Cézanne. Chacun sa personnalité.

Écrit par : Aifelle | 28/03/2017

Je me glisse dans le commentaire d'Aifelle, en ajoutant que le coup du journal lui aussi "mis à nu" est du plus bel effet.

Écrit par : colo | 28/03/2017

je suis encore totalement sous le charme de l'exposition - j'y retournerai plus que probablement -
entretemps j'ai vu et revu le documentaire "le testament amoureux de nel" d'andré dartevelle - un régal

Écrit par : niki | 28/03/2017

Superbe.

Écrit par : K | 02/04/2017

Les commentaires sont fermés.