Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/12/2016

Réenchanter

roux,léopoldine,from brussels with love,exposition,art contemporain,bruxelles,schaerbeek,maison des arts,couleurs,peinture,sculpture,installation,culture,cartes postales,ville« Elle voit la vie en rose et la ville en couleurs. Chez elle, le rose est associé au Pays des Merveilles. On peut rêver pour nos villes. »

roux,léopoldine,from brussels with love,exposition,art contemporain,bruxelles,schaerbeek,maison des arts,couleurs,peinture,sculpture,installation,culture,cartes postales,villeClaude Lorent, Colorier pour réenchanter les gens et les lieux (La Libre Belgique, 30/11/2016)

 

Léopoldine Roux,
From Brussels with love
,
Maison des Arts, Schaerbeek > 11/12/2016

roux,léopoldine,from brussels with love,exposition,art contemporain,bruxelles,schaerbeek,maison des arts,couleurs,peinture,sculpture,installation,culture,cartes postales,ville

Commentaires

Saurais-tu m'expliquer ce qu'est cette chose rose sur le meuble blanc, ça m'intrigue.

Écrit par : Valérie | 06/12/2016

Répondre à ce commentaire

Je suis allée explorer son site et c'est très intéressant. La série "promenade" entre autres m'enchante.

Écrit par : Aifelle | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

je me demande si je suis la seule personne au monde à ne pas aimer le rose :D

Écrit par : niki | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

moi aussi je trouve ce rose qui dégouline de la cheminée un peu dégoûtant ;-)

Écrit par : Adrienne | 07/12/2016

@ Valérie : Léopoldine Roux appelle "Pink Escaped" (Echappée rose ?) cette peinture-sculpture qui coule sur la cheminée (laque carrossier sur enduit et polyuréthane) et qui m'a rappelé les "antiformes" des post-minimalistes américains dont j'ai parlé il y a peu. Tu peux en voir une blanche dans le billet précédent et des variantes sur son site : http://www.leopoldineroux.com/paintings.htm

@ Aifelle : Deux de ces grandes toiles peintes ("Promenades") sont présentées dans la pénombre de la bibliothèque, à la Maison des Arts.

@ Niki : Il y a rose et rose, ce rose vif n'est pas dans mes couleurs préférées, mais il tire l'œil, assurément.

@ Adrienne : On imagine même qu'il pourrait dégoutter - et c'est le cas pour une sculpture du même style posée sur un appui de fenêtre : juste en dessous, au sol, une véritable "déjection" de la même couleur ! (Photo ratée, sinon je te l'aurais envoyée, hahaha.)

Écrit par : Tania | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

Formule qui a été utilisée pour la première fois par Théophile Gautier : « l’art qui n’a pas d’autre but que lui-même, qui porte en lui sa propre justification ; qui ne vise pas l’utile, mais le beau ». ---

Encore faut-il que l’on soit d’accord sur la signification ou la portée du mot. --- Le beau est « mal traité » de nos jours et l’usage actuel le maltraite dans tous les sens. ---

Écrit par : doulidelle | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

Oui, l'art pour l'art ne date pas d'aujourd'hui. Je suis d'accord avec toi pour regretter que la recherche du beau ne soit plus forcément ce qui motive les artistes contemporains. De plus, le beau est difficile à définir, les critères esthétiques évoluent et varient selon les cultures.
Léopoldine Roux s'amuse à égayer et surprendre avec ses couleurs, là où on ne s'y attend pas - rien de plus.

Écrit par : Tania | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

Ce qui est bien sur votre blog, c'est que l'on est souvent pris en défaut de connaissance....

Écrit par : alezandro | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

Si vous vous sentez ici loin des sentiers battus, Alezandro, je le prends pour un compliment. A bientôt.

Écrit par : Tania | 08/12/2016

Répondre à ce commentaire

"Placer les couleurs dans une sphère (inattendue, pourquoi pas ?) à laquelle on a envie d'adhérer" écrivait C Lorent dans La Libre. Objectif villes, elles qui perdent leur charme.
Je lisais ce matin dans un ancien "Philosophie Magazine" que le mouvement de l'urbanisation en France serait en passe de s'inverser. (Paris perd, paraît-il, 50000 habitants par an).
G.-F. Dumont (démographe) : "Tout se passe comme si l'urbain était devenu globalement répulsif et le rural globalement attractif".

Écrit par : christw | 08/12/2016

Répondre à ce commentaire

En région bruxelloise, la population augmente depuis vingt ans, mais elle diminue depuis peu à Schaerbeek, nous verrons la suite. L'exode rural aussi pose des problèmes. Il y a tant de facteurs pour justifier le choix de vivre en ville ou à la campagne.

Écrit par : Tania | 08/12/2016

Répondre à ce commentaire

Ce rose dégoulinant me fait rire... donc, encore de la gaieté, même dans "l'absurde" et la dérision.

Écrit par : Maïté/ Aliénor | 09/12/2016

Répondre à ce commentaire

Rions-en !

Écrit par : Tania | 09/12/2016

Répondre à ce commentaire

Ta ville, je l'ai vue en couleurs au mois de décembre et cela fait maintenant un an! Nostalgie, nostalgie !

Écrit par : Ma librairie claudialucia | 09/12/2016

Répondre à ce commentaire

Ta ville, je l'ai vue en couleurs au mois de décembre et cela fait maintenant un an! Nostalgie, nostalgie !

Écrit par : Ma librairie claudialucia | 09/12/2016

Répondre à ce commentaire

Déjà un an ! Je penserai à vous en allant aux Galeries Royales Saint Hubert, encore plus royales quand elles sont parées pour la fin de l'année.

Écrit par : Tania | 09/12/2016

Répondre à ce commentaire

Je crois que je préfère la blanche.

Écrit par : Valérie | 09/12/2016

Répondre à ce commentaire

Elle est plus discrète en tout cas ;-)

Écrit par : Tania | 10/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire