Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/09/2016

Abandonner mes mains

colette,la lune de pluie,nouvelle,littérature française,extrait,culture
Colette (1873-1954) en mai 1948
© Boris Lipnitzki / Roger-Viollet
(Paris en Images)

« Mais auprès de mes sibylles à dix et vingt francs, je n’avais fait que me divertir, écouter la richesse étroite de vieux vocables exclusifs, abandonner mes mains à des mains tellement étrangères, tellement poncées par le contact des mains humaines, que je bénéficiais d’elles un moment, comme j’eusse fait d’un bain de foule, d’un récit insignifiant et volubile, d’un analgésique, enfin, à l’usage des enfants… »

Colette, La lune de pluie, Mille et une nuits, 2000, page 60.

 

Commentaires

Magnifique!

Écrit par : Colo | 23/09/2016

Répondre à ce commentaire

C’est à lire et relire plusieurs fois pour se pénétrer de la richesse des idées, de la subtilité des mots et de l’étrangeté et l’originalité du langage. ---

Écrit par : doulidelle | 23/09/2016

Répondre à ce commentaire

C'est beau et les mains de Colette sont très belles pour une dame de cet age. Les mains sont une partie du corps humain qui m'attirent... Doux week end Tania. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 23/09/2016

Répondre à ce commentaire

Je vois que tu es plongée dans la lecture de Colette. C'est toujours un vrai plaisir ! Je ne connaissais pas du tout ce texte, très beau d'ailleurs. Il a été publié dans un recueil ?

Écrit par : Margotte | 24/09/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire