Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

09/07/2016

Privat Livemont

Henri Privat Livemont (1861-1936), parfois appelé « le Mucha belge » en raison de ses belles affiches Art nouveau, a souvent été sollicité par les architectes pour agrémenter des façades de sgraffites. Certains décors ont disparu, faute d’entretien ; d’autres subsistent, parfois mal en point mais récupérables, et aujourd’hui on maîtrise à nouveau la technique du sgraffite, ce qui permet de meilleures restaurations.

privat livemont,sgraffite,art nouveau,architecture,schaerbeek,bruxelles,culture

On peut encore admirer de nombreux sgraffites de Privat Livemont à Schaerbeek, comme ce beau profil féminin dans un médaillon au-dessus de l’entrée du numéro 20, rue Laude, et ces guirlandes de marguerites et têtes de béliers sous la corniche.

privat livemont,sgraffite,art nouveau,architecture,schaerbeek,bruxelles,culture
Détail © MRBC-DMS 

Peintre-décorateur, peintre de chevalet, affichiste, dessinateur et illustrateur, Privat Livemont a enseigné pendant plus de quarante ans la composition décorative et la peinture de fleurs à l’école industrielle de Schaerbeek. Femmes-fleurs aux chevelures bouclées, volutes végétales, arabesques, tous ces motifs Art nouveau inspirés par la nature font le bonheur de qui se promène en rue le nez en l’air.

Commentaires

hé oui, belle balade à faire :-)
(je ne connaissais pas du tout ce nom-là! encore une fois merci Tania!)

Écrit par : Adrienne | 09/07/2016

Répondre à ce commentaire

un vrai plaisir de se balader à tes côtés on va de découverte en découverte

Écrit par : Dominique | 09/07/2016

Répondre à ce commentaire

C'était une époque passionnante côté créativité. Je ne connais pas cet artiste belge.

Écrit par : Aifelle | 09/07/2016

Répondre à ce commentaire

@ Adrienne : A faire ensemble, quand tu voudras ;-)

@ Dominique : Après avoir suivi le guide, partager ici les découvertes est un véritable plaisir.

@ Aifelle : Absolument. Cette richesse ornementale fait rêver plus d'un siècle après, à une époque où le fonctionnel prime.

Écrit par : Tania | 09/07/2016

Répondre à ce commentaire

Comme un bijou ce beau profil de femme qui orne la façade !
Belle découverte pour moi également.

Écrit par : fifi | 09/07/2016

Répondre à ce commentaire

Je ne connais pas non plus mais c'est très beau (j'aime beaucoup les décos de rues).

Écrit par : Valérie | 09/07/2016

Répondre à ce commentaire

C'est vrai qu'il fait penser immanquablement à Musha! C'est très beau!

Écrit par : claudialucia | 10/07/2016

Répondre à ce commentaire

C'est vrai qu'il fait penser immanquablement à Musha! C'est très beau!

Écrit par : claudialucia | 10/07/2016

Répondre à ce commentaire

@ Fifi : N'est-ce pas ? Bon dimanche, Fifi.

@ Valérie : Dans certaines rues de Schaerbeek, c'est un festival de belles façades - d'autres billets suivront bientôt.

@ Claudialucia : Tu as cliqué sur ses affiches ? Merci d'apprécier & bonne continuation au festival d'Avignon.

Écrit par : Tania | 10/07/2016

Répondre à ce commentaire

Moi non plus, je ne connaissais pas. Quel plaisir de découvrir avec toi un Schaerbeek loin des clichés! Bravo Tania. Et bon dimanche ensoleillé.

Écrit par : Un petit Belge | 10/07/2016

Répondre à ce commentaire

Magnifique profil de femme!
Je remarque encore une fois qu'il faut des yeux partout: au sol pour les pavés-chats, en l'air pour ces façades, ces mosaïques...
Merci, bonne journée.

Écrit par : Colo | 11/07/2016

Répondre à ce commentaire

@ Un petit Belge : Cela me fait plaisir aussi que tu l'apprécies. Merveilleux dimanche estival, nous en avons profité pour faire une belle marche à Wavre (ces rendez-vous de l'Adeps ont un succès fou, en as-tu déjà parlé sur ton site ?) suivie d'un délicieux menu dégusté en terrasse.

@ Colo : Des yeux partout oui, et parfois je rêve de chaussures à ressorts pour mieux voir des détails - je pourrais prendre des jumelles, ce serait moins risqué ;-).

Écrit par : Tania | 11/07/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire