Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

20/06/2016

Vu du toit

Lors de la visite guidée qui m’a permis de monter en haut de la tour de la RTBF, l’an dernier – elle est à nouveau au programme des Estivales 2016 à Schaerbeek, ne tardez pas pour vous inscrire –, voir la ville de là-haut m’avait vivement impressionnée. J’ai eu récemment l’occasion de découvrir mon ancien quartier du toit d’un immeuble de onze étages, par une belle journée, et les photos que j’ai prises me donnent l’occasion de partager avec vous ce point de vue si différent de celui qu’on a en rue.

schaerbeek,urbanisme,photos,panorama,quartiers,logement,bureaux,espaces verts,culture

Habiter en ville, plus qu’à la campagne il me semble, c’est voir régulièrement changer son environnement : il y a toujours un chantier quelque part, une nouvelle construction, rénovation, transformation… La restauration longtemps attendue de l’église Sainte Suzanne, dont je vous ai déjà parlé, près du quartier des Fleurs, progresse visiblement. Sous les bâches se prépare une surprise fort attendue de ceux qui la connaissent, la restauration de la verrière originale à l’arrière du chœur, occultée vers 1950 parce que « l’éblouissement des fidèles nuisait au bon déroulement des cérémonies religieuses » (Inventaire du patrimoine architectural).

schaerbeek,urbanisme,photos,panorama,quartiers,logement,bureaux,espaces verts,culture

La photo suivante montre la proximité du parc Josaphat, poumon vert des Schaerbeekois, dominé par le Brusilia, cet immeuble-tour à l’entrée de l’avenue Louis Bertrand, construit vers 1970 à l’emplacement d’un ancien palais des sports – on s’interroge aujourd’hui sur les arguments qui ont justifié l’octroi du permis de bâtir. A l’arrière-plan, avec son antenne, la Tour des Finances qui a beaucoup gagné grâce au nouvel habit de verre dont on a recouvert le béton d’origine.

schaerbeek,urbanisme,photos,panorama,quartiers,logement,bureaux,espaces verts,culture

Si vous êtes un habitant de Schaerbeek familier de G*** Earth (qui fait définitivement mentir l’adage « vivons heureux, vivons cachés »), vous n’ignorez pas l’étonnant bétonnage de certains intérieurs d’îlots : beaucoup de jardins à l’arrière de maisons ou d’immeubles ont été sacrifiés pour permettre la construction de garages, de bureaux, d’ateliers, voire d’entrepôts. En 2006, Inter-Environnement Bruxelles s’était penché sur le problème, qui reste d’actualité puisqu’on lit dans ce rapport qu’à Schaerbeek, « 50 ou 70 % des demandes de permis concernent des aménagements en intérieur d’îlot. »

schaerbeek,urbanisme,photos,panorama,quartiers,logement,bureaux,espaces verts,culture

Sur cette vue panoramique, en suivant l’horizon de gauche à droite, on aperçoit d’abord les tours de bureaux du quartier Nord, puis la fameuse « plus haute tour résidentielle de Bruxelles » édifiée près du canal, une énormité dont on cherche en vain l’esthétique architecturale – ses eaux usées se déversent-elles encore dans la Senne ? Silence radio dans les médias depuis le communiqué de la RTBF en septembre 2015.

Il vous faudra sans doute agrandir la photo pour reconnaître, à l’arrière d’une grue, la coupole de la basilique de Koekelbergh (notre Sacré-Cœur à nous, Bruxellois). Dans l’axe, on peut admirer plus en avant la toiture de l’Hôtel communal de Schaerbeek, de style néo-Renaissance flamande, reconstruit après l’incendie qui l’avait ravagé au début du XXe siècle.

A droite, on voit émerger d’un autre espace vert plus lointain (le parc de Laeken) les tours gothiques de Notre-Dame de Laeken, où se trouve la nécropole de la famille royale belge. A droite des boules de l’Atomium, voici l’arrière du château royal de Laeken, avec sa pelouse bien dégagée entre les arbres.

schaerbeek,urbanisme,photos,panorama,quartiers,logement,bureaux,espaces verts,culture

Vous retrouvez tout cela sur la photo suivante, qui montre mieux encore l’étendue du domaine royal de Laeken. Plus loin, la cheminée de l’incinérateur de Bruxelles lâche un petit panache de vapeur. Ici apparaît une autre réalité urbaine, la proximité des habitations privées et des immeubles de bureaux. Leurs toitures plates, on l’espère, seront un jour toutes végétalisées, comme on commence à le faire ici et là, et c’est particulièrement appréciable en intérieur d’îlot.

schaerbeek,urbanisme,photos,panorama,quartiers,logement,bureaux,espaces verts,culture
Inscriptions : asbl.patris@gmail.com

J’habite Schaerbeek depuis près de quarante ans, il est donc probable que vous qui ne connaissez pas cette commune bruxelloise regarderez ces clichés d’un autre œil. N’hésitez pas à les commenter, je serai curieuse de lire vos impressions.

Commentaires

Magnifique programme auquel je participerai (sur écran). --- J'ai vécu ma jeunesse dans cette belle commune

Écrit par : doulidelle | 20/06/2016

Répondre à ce commentaire

Je ne manquerai pas de parler ici des promenades auxquelles je participerai, tu t'en doutes. Bonne journée, Doulidelle.

Écrit par : Tania | 20/06/2016

si j'y habitais et si tout à coup à l'intérieur de "mon" îlot la verdure était remplacée par du béton, je serais très malheureuse!

Écrit par : Adrienne | 20/06/2016

Répondre à ce commentaire

Je comprends ! La tendance s'est plutôt inversée aujourd'hui, mais il faut rester vigilant, réagir aux enquêtes publiques, trop peu de gens y font attention - mieux vaut prévenir que guérir.

Écrit par : Tania | 20/06/2016

Quelles belles vues ! Tes légendes n'ont pas été de trop, je connais encore trop peu Bruxelles pour tout y reconnaître. Ta commune semble encore assez verte et agréable, malgré la progression du béton.
Je profite à présent régulièrement d'une vue similaire, mais d'un autre côté : j'ai identifié le Palais de Justice, Saint-Michel et Gudule, et l'Atomium au loin également, de là où je suis.

Écrit par : Mina | 20/06/2016

Répondre à ce commentaire

Jolies vues, très vert partout!
Je ne (re)connais pas grand chose à vrai dire.

Contrairement à toi, je trouve la campagne très changeante. Ah, c'est moins perceptible qu'un nouveau building, mais il y a des naissances, des disparitions quotidiennes; plantes, fleurs et arbres se renouvellent, leurs couleurs aussi.

Si les citadins veulent du vert-campagne près de chez eux, les campagnards eux, ne souhaitent vraiment pas la ville chez eux:-))

Mais nous n'allons pas entamer une polémique, loin de là. La vue de chez toi est superbe!

Bonne journée dame Tania, un beso.

Écrit par : Colo | 21/06/2016

Répondre à ce commentaire

@ Mina : Oui, Mina, Schaerbeek reste une commune agréable, plus évidemment dans les quartiers dotés d'espaces verts. A quelle commune bruxelloise fais-tu allusion avec ta propre vue ?

@ Colo : Bien sûr ! Les changements de saison sont bien plus perceptibles à la campagne, je voulais évoquer surtout les nouveaux bâtiments.
Bonne après-midi, un baiser pour toi.

Écrit par : Tania | 21/06/2016

Je suis du côté de Saint-Gilles et d'Anderlecht, avec une vue dirigée vers le nord.

Écrit par : Mina | 21/06/2016

Répondre à ce commentaire

Nous avons donc sans doute été "voisines"... J'ai habité Avenue Cambier, Boulevard Reyers et Avenue du Diamant... fidèle à mon quartier. Donc, la RTBF... connais bien, comme le parc Josaphat, le Titéca :) , la place Meiser etc... Mais il y a longtemps que je n'y suis plus passée!

Écrit par : Edmée De Xhavée | 21/06/2016

Répondre à ce commentaire

La vie vue d'en haut ouvre toujours des horizons en soi !
Il est bon de changer de perspective ou de points de vue pour "étendre soi".
Merci.

Écrit par : Nikole | 21/06/2016

Répondre à ce commentaire

@ Mina : A l'occasion, nous pourrions nous rencontrer à mi-vue ?

@ Edmée De Xhavée : Bien sûr, ce sont des endroits familiers. La visite d'une maison art déco sur le boulevard Reyers est au programme des Estivales. Attends un peu pour y repasser, les démolitions continuent sur le chantier du viaduc de Reyers, ce sera mieux plus tard.

@ Nikole : Belle formule, merci Nikole.

Écrit par : Tania | 22/06/2016

mes grands-parents adoptifs habitaient evere, à côté de schaerbeek, mais il fut un temps où je me trouvais souvent du côté du parc josaphat, de l'avenue paul deschanel en promenade avec mon grand-père - tu me donnes envie de revenir m'y promener avec ces photos et leurs légendes intéressantes - c'est rare d'avoir l'occasion de voir la ville vue du haut, dans mon cas certainement étant sujette au vertige ;)
il me va donc falloir me décider et sauter dans le tram 93 jusqu'à la jolie gare de schaerbeek et puis marcher à travers la commune - merci tania, ce sont de jolis souvenirs pour moi

Écrit par : niki | 22/06/2016

Répondre à ce commentaire

Si tu le souhaites, on pourrait se donner rendez-vous à la gare ou au parc pour une promenade dans tes souvenirs ;-)

Écrit par : Tania | 22/06/2016

merci pour cette agréable proposition tania - ce serait avec plaisir :)

Écrit par : niki | 25/06/2016

Un beau jour de juillet ? Fais-moi signe quand cela te conviendrait.

Écrit par : Tania | 26/06/2016

Avec plaisir pour une rencontre à mi-vue, à l'occasion. :)

Écrit par : Mina | 22/06/2016

Répondre à ce commentaire

Dans le fond, quand j'ai choisi de déménager et de quitter Ixelles, je n'ai pas pensé à Schaerbeek, qui me semble pourtant assez vivante, avec une vie associative riche. On peut se poser effectivement la question, pourquoi, alors qu'on connaît les inconvénients des tours, qui vieillissent très très mal, a-t-on construit cette super-tour -de logements je pense? J'avais lu en son temps un article où l'on préconisait à nouveau ce type de construction. On a aussi nos avatars de 21 étages, de l'autre côté de Bruxelles... Pompeusement appelées "Porte de Paris" par exemple.

J'ai fait deux visites à Schaerbeek en son temps, avec Patris patrimoine de Schaerbeek, l'avenue Louis Bertrand et l'avenue Huart Hamoir. J'y ai des amis que je vois de temps en temps.

Écrit par : Pivoine | 22/06/2016

Répondre à ce commentaire

@ Mina : N'hésite pas à utiliser mon adresse de contact.

@ Pivoine : Pourquoi ? La réponse est à chercher du côté des promoteurs - qui rentabilisent leurs terrains au maximum, et du côté de la ville, qui cherche de nouveaux contributeurs, mais se montre trop peu exigeante sur le plan architectural. Je te recommande les travaux de Brussels Studies très éclairants : http://www.brusselsstudies.be/fr/nos-publications
Comme tu vois, l'asbl Patris continue à proposer des visites intéressantes, les inscriptions sont ouvertes.

Écrit par : Tania | 23/06/2016

Écrire un commentaire