Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/05/2016

Voyager

Lambert Staël poche.jpg

« Voyager, c’est travailler l’être, c’est le soumettre volontairement à l’épreuve de la remise en question permanente, c’est se condamner à élargir sans cesse ses limites. « C’est indispensable de voyager pour ouvrir les idées », écrit-il avec un reste de juvénilité à ses parents adoptifs. Et en effet, on ne peut imaginer l’œuvre de Staël sans ses déplacements qui ont dessiné assez nettement les contours de son évolution picturale. »

Stéphane Lambert, Nicolas de Staël. Le vertige et la foi

 

 

Commentaires

Voilà qui invite à "travailler l'être"!
Mais il y a voyage et voyage...les siens sont nettement plus propices à l'ouverture que ceux des touristes qui viennent ici juste pour bronzer...et boire!
Bon week-end Tania, un beso

Écrit par : Colo | 14/05/2016

Répondre à ce commentaire

Travaillons, travaillons... Oui, il y a toutes sortes de façons de voyager et ce que tu décris ne mérite pas vraiment ce mot. Bon week-end, Colo, je t'embrasse.

Écrit par : Tania | 14/05/2016

je me demande pourquoi l'auteur ajoute à cette description du voyage que c'est écrit "avec un reste de juvénilité"...
(je ne serais que trop heureuses si "mes" jeunes avaient cette conception du voyage ;-))

Écrit par : adrienne | 14/05/2016

Répondre à ce commentaire

Voyager, tout un programme: voyage du coeur, de l'esprit, du langage. Il est sûr que les voyages font évoluer un artiste dans l'accomplissement de son art. J'aime ton POST;

Écrit par : Chinou | 14/05/2016

Répondre à ce commentaire

@ Adrienne : J'irai relire le contexte pour voir s'il en dit davantage là-dessus.

@ Chinou : Merci d'apprécier ce passage, ton blog en témoigne.

Écrit par : Tania | 14/05/2016

Répondre à ce commentaire

Etre... Tout est dit ainsi. J'aime tant Nicolas de Staël.
Bon dimanche, chère Amie. A très vite.

Écrit par : Bonheur du Jour | 15/05/2016

Répondre à ce commentaire

Je vous emprunte ces mots de René Frégni :
"Marcher en rêvant et cueillir partout la beauté".
Bon dimanche à vous.

Écrit par : Tania | 15/05/2016

Belle citation.
Tout comme Matisse, le voyage a profité à Nicolas de Staël pour capter la lumière des différents lieux et toutes ces impressions qui se sont fixées sur la toile.
En plus, chance, Nicolas de Staël communiquait sur son art!
Bon dimanche, Tania.

Écrit par : Maïté/Aliénor | 15/05/2016

Répondre à ce commentaire

Espagne, Maroc, Sicile... Oui, Staël a su capter ces lumières et les recréer. Bon dimanche, Maïté.

Écrit par : Tania | 15/05/2016

Belle définition qui me convient bien (dans mon cas, c'est la Bretagne qui est à mon programme en juillet). Bon week-end de la Pentecôte Tania.

Écrit par : Un petit Belge | 15/05/2016

Répondre à ce commentaire

Merci à toi, petit Belge. Belle destination en vue pour l'été ! Bonne semaine.

Écrit par : Tania | 16/05/2016

Écrire un commentaire