Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/03/2016

Du ciel sur la terre

promenade,canal,eau,ciel,arbres,brabant flamand,reflets,lumière
* Mercredi 24 février 2016

Après des jours gris, après la pluie encore et encore, un jour de lumière éblouissante : allons-nous promener à la campagne. Dans ce coin du Brabant flamand, les fossés gorgés d’eau jouent aux métamorphoses, les prairies inondées offrent un miroir aux nuages. Du ciel sur la terre.

promenade,canal,eau,ciel,arbres,brabant flamand,reflets,lumière

Les verticales et les horizontales parfois se dédoublent, soulignent ici une clôture, là un chemin, une allée d’arbres du « plat pays qui est le mien ». On voudrait être peintre pour capturer ces lignes, on camperait son chevalet au bord de la route pour rendre grâce à la beauté d’un tel jour.

promenade,canal,eau,ciel,arbres,brabant flamand,reflets,lumière

Les arbres aussi sont à la fête. Peupliers blancs, saules, habitués des terres humides. En février, ils bourgeonnent à peine mais déjà leur ramure s’élance, on perçoit comme un frémissement qui adoucit leur ramure, annonce le fin brouillard printanier de la feuillaison.

promenade,canal,eau,ciel,arbres,brabant flamand,reflets,lumière

A notre approche, un couple de canards enchantés des nouveaux territoires gagnés par l’eau cherche un refuge. Il y a tout ce qu’il faut à la lisière des prés, herbes sèches, haies naturelles des arbustes aux branches verdies qui s’ouvrent en éventail, promesses d’ombre.

promenade,canal,eau,ciel,arbres,brabant flamand,reflets,lumière

Majesté végétale, cet arbre-ci embrasse tout, le ciel et le paysage. Sur son canal éphémère, regardez comme il se déploie, traversé par la lumière, comme il offre de l’air à ses branches et ses branches aux oiseaux, comme il invite au regard ! Nous le saluons. 

promenade,canal,eau,ciel,arbres,brabant flamand,reflets,lumière

Au canal de Louvain, la perspective est plus classique. On pense à certaines rangées d’arbres sous le pinceau d’Emile Claus, au Canal en Flandre de Théo Van Rysselberghe (mais ici, le temps n’est pas triste). Miroir friselé auquel une bande de mouettes, prises au jeu des reflets, apposent leurs paraphes blancs. Sur la berge, les oies fouillent du bec la terre spongieuse.

promenade,canal,eau,ciel,arbres,brabant flamand,reflets,lumière

Une péniche a passé l’écluse, elle vient troubler la scène : les oiseaux s’envolent, s’écartent, les remous dispersent le paysage inversé. Tout reprendra bientôt sa place, les arbres reviendront se mirer dans l’eau tranquille. Illusion de l’immobilité : les nuages se sont éloignés, d’autres se rapprochent, la lumière change imperceptiblement. 

promenade,canal,eau,ciel,arbres,brabant flamand,reflets,lumière

On pense à Marie Gevers et à son étang. Au retour, le long des fossés qui débordent, c’est à qui l’emportera sur l’autre. Le bleu des mares ou celui du ciel ? L’arbre qui s’élance ou son reflet qui se noie ? La terre fait aujourd’hui* le plein de lumière.

Commentaires

On est silencieux de beauté, … la gorge en émoi, … les yeux avides et la tête dans les étoiles en se délectant de ces photos et de ce texte sublimant cette douce et paisible plaine chantée et peintes par nos frères, poètes et peintres flamands … Merci Tania de m’avoir donné ces quelques moments de bonheur … Cela nous change du réalisme des billets précédents ...

Écrit par : doulidelle | 03/03/2016

Toute la beauté, si joliment reflétée, de mijn vlakke land van Vlaanderen.
Et un souvenir; sur ce même canal une après-midi épique en canoé, parmi les canards, avec mes deux jeunes enfants. Rires et trempés!
Merci!

Écrit par : Colo | 03/03/2016

La terre gorgée d'eau c'est pareil chez moi et il y a des paysages qui ressemblent fortement à tes photos. Les reflets, les silhouettes dénudées des arbres, tout contribue à la poésie et à l'évocation de toiles. L'ensemble dégage un calme bienfaisant.

Écrit par : Aifelle | 03/03/2016

"On voudrait être peintre" alors, vas y, jette toi à l'eau et tente de transcrire sur ta page blanche toute cette émotion que tu écris si bien en quelques lignes. Tu choisiras tes couleurs comme tu choisis tes mots, tu feras vibrer le bleu, le vert et le blanc comme tu fais chanter tes phrases. Et lorsque tu auras terminé, tu seras la première surprise du résultat que j'espère, tu me montreras. J'ai pris plaisir à le lire.

Écrit par : Chinou | 03/03/2016

c'est vraiment le plat pays qui n'est pas le mien ;-)
tes photos sont superbes et ton texte aussi!

Écrit par : Adrienne | 03/03/2016

Un beau texte, de belles photos, un billet très agréable! Il est pittoresque le plat pays qu'est le tien! Maintenant quand tu cites les peintres j'ai des souvenirs du musée fin du siècle qui me viennent ne mémoire. C'est très agréable! Mais je n'ai jamais lu Marie Gevers.

Écrit par : claudialucia | 03/03/2016

@ Doulidelle : Heureuse de partager ces beaux moments avec toi.

@ Colo : Beaux et joyeux souvenirs !

@ Aifelle : J'imagine que tu te promènes aussi avec ton appareil photo.

@ Chinou : Ma boîte de couleurs ne contient que des mots, merci Chinou.

@ Adrienne : C'était un jour faste, il suffisait d'appuyer en automatique.

@ Claudialucia : Je vois que j'ai oublié de mettre des liens pour ces peintres, je vais les ajouter. Merci et bonne journée, Claudialucia. (Un extrait de Marie Gevers après-demain.)

Écrit par : Tania | 04/03/2016

elles font un bien fou ces photos, le calme et la douceur de la campagne

Écrit par : Dominique | 04/03/2016

Si tu le ressens aussi, tant mieux, Dominique.

Écrit par : Tania | 04/03/2016

Magnifiques photos ! J'aime beaucoup ces reflets !

Écrit par : maggie | 04/03/2016

le texte autant que les photos sont des instants de poésie qui font oublier ces jours gris et pluvieux :)

Écrit par : niki | 05/03/2016

@ Maggie : Merci, Maggie.

@ Niki : Le brouillard de ce matin avait un certain charme aussi, et la lumière est revenue cet après-midi.

Écrit par : Tania | 05/03/2016

Jolies photos, et belles référence à l'auteur Marie Gevers et au peintre Théo Van Rysselberghe. Bon dimanche Tania.

Écrit par : Un petit Belge | 06/03/2016

Superbe billet en images et mots qui accompagnent cette lumineuse promenade !!

Écrit par : fifi | 06/03/2016

@ Un petit Belge : Merci de les apprécier, bonne semaine à toi.

@ Fifi : La lumière était trop belle pour manquer ça, merci.

Écrit par : Tania | 07/03/2016

Que de beauté dans cette promenade! Les reflets nous enchantent.C'est une manière poétique et positive de voir le trop-plein d'eau comme partout ici dans la nature.
Merveilleuse promenade mise en mots et en images, Tania.

Écrit par : Maïté/Aliénor | 08/03/2016

Merci de venir accompagner cette promenade, une très belle journée.

Écrit par : Tania | 08/03/2016

Les commentaires sont fermés.