Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/01/2016

Folon dans le métro

Baronian Folon Montgomery.jpg« La station de métro Montgomery à Bruxelles est décorée d’une gigantesque fresque de Jean-Michel Folon (1934-2005). Chaque jour, d’innombrables voyageurs passent devant, mais ceux qui la contemplent, ne serait-ce qu’une poignée de secondes, sont des plus rares. Je sais de quoi je parle : avant d’écrire la présente notice, je suis allé à deux reprises me poster devant la fresque, l’air de lire mon journal ou d’attendre quelqu’un, et j’ai observé du coin de l’œil, un bon quart d’heure, l’incessant va-et-vient. Les deux fois, personne ne m’a donné l’impression de regarder la fresque. […] »

Jean-Baptiste Baronian, « Folon, Jean-Michel » in Dictionnaire amoureux de la Belgique

Photo La Libre.be : "Le métro, ce musée souterrain" par Lauranne Garitte (31/8/2014)
Reportage photo
© Jean-Christophe Guillaume 

***

Deux émissions consacrées à Bruxelles sur France Culture (merci de me les avoir signalées, Aifelle) :
Villes-Mondes : Bruxelles en belgitude et en amour vache (10/1/2016)
Villes-Mondes : Babel Bruxelles (17/1/2016)

Commentaires

Ce n'est pas étonnant. Ce que nous pensons "être là, et immuablement là"... nous pensons aussi avoir tout le temps de le regarder. Nous le regardons d'ailleurs, mais distraitement, un détail un jour, un autre l'autre jour suivant la place où nous décidons d'embarquer. Nous la regardons par petits morceaux, de temps en temps. Sans rien enregistrer. Par contre, les gens de passage, eux... ils lui sourient, voient sa beauté.

Écrit par : Edmée De Xhavée | 23/01/2016

Répondre à ce commentaire

je ne suis jamais passée dans cette station, dommage! faudra que j'y aille spécialement, un jour, j'aime beaucoup Folon...
par contre, partout ailleurs où je passe, j'ouvre grand les yeux, toujours toujours ;-)

Écrit par : Adrienne | 23/01/2016

Répondre à ce commentaire

C'est pour la raison qu'évoque Edmée que j'aime toujours "voir" mon île, ses monuments ou curiosités à travers les yeux de mes visiteurs. Ils me font remarquer ou apprécier ce que je vois sans souvent vraiment regarder, tant de beautés...
(je reviendrai lire ton billet précédent dès que mon visiteur sera reparti...:-))

Écrit par : Colo | 23/01/2016

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup Folon, la fresque est superbe, je crois que j'aurais tendance à la regarder, même en passant là tous les jours.

Écrit par : Aifelle | 23/01/2016

Répondre à ce commentaire

Ce que dis Edmée de Xhavée est bien juste. ... On passe sans voir, pressé ou plongé dans ses pensées. ... Et aussi combien de " soi-disant cultivés" connaissent-ils Folon ? ... et les autres font la majorité. ... Cependant, ils connaissent sa colombe "publicitaire"... J'ai eu l’occasion de visiter son musée personnel. ... A ne pas rater, même pour ceux que l'art n’intéresse pas. ...

Écrit par : doulidelle | 23/01/2016

Répondre à ce commentaire

@ Edmée De Xhavée : Quand on est préoccupé, tu as raison, l'esprit est moins ouvert, tendu vers son objectif. Sans oublier la musique dans les oreilles pour beaucoup, qui peut "déconnecter". En vacances, hors de ses chemins ordinaires, on ouvre l'œil davantage. Personnellement, j'ai tendance à grappiller de la beauté un peu partout - il y en a toujours.

@ Adrienne : Je te reconnais bien là ;-) Une escapade bruxelloise en vue ?

@ Colo : Le regard des autres fait sortir les choses de l'ordinaire, c'est vrai. Voir, découvrir avec d'autres yeux, c'est formidable - c'est aussi ce que nous apporte la littérature, non ?

@ Aifelle : Sans doute es-tu membre du club des "visuelles" - comme le montrent bien tes photos.

@ Doulidelle : Tu me donnes l'occasion d'ajouter un lien pour ceux qui ne connaîtraient pas la fondation Folon : http://fondationfolon.be/

Écrit par : Tania | 23/01/2016

Répondre à ce commentaire

Pour moi le seul nom de Folon évoque le générique de clotûre des émissions télévisées (sur la 2 ?) Sur une musique de Marcello les hommes (habillés de bleu) de Folon planaient et se retrouvaient pour la clôture de la soirée. je suis persuadée que ces dessins doivent mettre de la gaieté dans les couloirs du métro . Dommage que les gens soient insensibles à l'art. Je suis très contente que tu m'aies fait découvrir cette station de métro.
Bon week end.
Chinou

Écrit par : Chinou | 23/01/2016

Répondre à ce commentaire

Tu m'apprends la présence de cette fresque... Dans le même temps, je comprends ces passants qui ne s'y arrêtent pas, le métro me semble un lieu de passage par excellence ; un peu de beauté grappillée tout de même au quotidien. Personnellement, je m'arrête plutôt en rue, sur les statues par exemple, qu'à la gare, où je trompe l'attente par la lecture plutôt qu'une contemplation.

Écrit par : Mina | 23/01/2016

Répondre à ce commentaire

C'est le cas, malheureusement, de la plupart des oeuvres d'art dans le métro.
C'est aussi le cas, par exemple, des oeuvres exposées dans des cafés, des restaurants...
Seules celles qui sont placées dans des lieux "ad hoc", galeries, salles d'expositions, me semblent être vues, parce que les gens viennent pour cela, pour les voir...

Écrit par : nuages | 23/01/2016

Répondre à ce commentaire

Je me souviens encore de ce magnifique intermède conçu par Folon sur notre seule chaine de télévision nationale. Une invitation aux rêves!

Écrit par : alezandro | 24/01/2016

Répondre à ce commentaire

j'aime beaucoup cette fresque là également - hélas à chaque fois que je suis dans cette station, je n'ai pas mon appareil photo

j'ai aussi vu plusieurs interviews de folon, c'était réellement quelqu'un d'intéressant et surtout de gentil

Écrit par : niki | 24/01/2016

Répondre à ce commentaire

@ Chinou : Pour le plaisir, le générique de fermeture sur France 2 :
https://www.youtube.com/watch?v=Mzy9GGbcvSI

@ Mina : C'est ainsi, nous passons souvent sans regarder, nous lisons en attendant... On pourrait aussi, un jour de pluie, prendre le métro pour découvrir la ligne d'un terminus à l'autre, ses stations, on ne les connaît pas toutes.

@ Nuages : Sans doute, il y a des lieux spécifiques pour aller les voir, mais c'est tout de même une bonne idée de mettre des oeuvres d'art dans l'espace public.

@ Alezandro : Pour toi, le générique d'ouverture de France 2 (malheureusement pas trouvé sans pub) : http://www.dailymotion.com/video/xpofs3_ouverture-antenne-2-1975-folon_webcam

@ Niki : Partir en reportage dans le métro un jour ? Oui, Folon était un poète, mais avec ses couleurs douces, il savait dénoncer aussi les dérives du monde contemporain.

Écrit par : Tania | 24/01/2016

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas pris une seule fois le métro à Bruxelles. Dommage! La fresque semble très belle! Mais on s'habitue à la beauté et on finit parfois par ne plus la voir! C'est ce que j'essaie d'éviter quand je suis dans Avignon. De temps en temps, je fais une pose pour regarder la ville surtout quand on est sur l'autre rive et qu'on l'aperçoit enfermée dans remparts avec ses palais, ses tours, ses clochers.

Écrit par : claudialucia | 24/01/2016

Répondre à ce commentaire

Je ne le prends plus guère, le bus et le tram passant plus près de chez moi, mais de nouvelles stations de métro sont prévues à Schaerbeek, à une date... indéterminée.

Écrit par : Tania | 24/01/2016

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pris qu'une fois le métro et n'ai pas le souvenir d'avoir photographié cette fresque. Je ne dois pas l'avoir vue.
J'aime beaucoup Folon et je rêvais de voir ses œuvres en détail, jusqu'au jour où mes amis m'ont amenée au château de la Hulpe. Nous y avons passé une journée mémorable et j'ai rapporté beaucoup de photos. Dans un blog précédent j'avais consacré plusieurs billets au sujet mais voilà... il a fermé. Je devrais republier...

Écrit par : Maïté/Aliénor | 01/02/2016

Répondre à ce commentaire

La visite de la fondation Folon vaut la peine, j'aime aussi aller me promener par là. Bonne soirée, Maïté.

Écrit par : Tania | 01/02/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire