Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/12/2015

Assassinée

Franck Orwell.jpg« Tous les autres dirigeants du POUM de Barcelone sont arrêtés, et pour beaucoup d’entre eux, torturés. Des procès sommaires sont organisés. Plus d’un millier de militants antifascistes, trotskistes et anarchistes, sont emprisonnés à Barcelone.
Lorsque Orwell revient en convalescence dans la ville, l’hôtel Falcon, ancien siège du POUM, a été fermé et transformé en prison. Un arrêté gouvernemental a déclaré le POUM illégal. La police de Catalogne, téléguidée par les staliniens, traque les prétendus ennemis de la République. Orwell lui-même doit dissimuler son appartenance au POUM et se cacher. Il se terre dans la ville durant trois nuits, fuyant l’hôtel où sa femme a trouvé refuge. Il n’a plus qu’un désir : quitter l’Espagne, doublement assassinée. »

Dan Franck, Libertad !

Commentaires

je ne trouve rien d'autre à dire que ce que je disais déjà hier (ou avant-hier), terrible pan de notre histoire et cela ne cesse de se répéter de par le monde

Écrit par : Adrienne | 12/12/2015

Cet extrait me rappelle fort "Le Lecteur de Jules Verne" d'Almudena Grandes.
Quitter, tant et tant y sont obligés, l'horreur.

Écrit par : Colo | 12/12/2015

Notre monde est ainsi fait que les plus grandes choses proviennent de la réaction aux plus grands crimes contre l’humanité … C’est la loi de notre pauvre monde. … Les plus grands héroïsmes, les plus grandes amitiés, les plus grands dévouements, les plus grandes découvertes, ont résulté de l’opposition aux plus grandes atrocités meurtrières et dévastatrices des guerres devenues de plus en plus cruelles et fréquentes dans la première moitié du siècle dernier …. La peur de l’arme atomique a calmé tout le monde, … Le livre de Dan Franck relate une époque qui fait frémir malgré sa richesse d’avancée humaine. …

Mais le monde n’en reste pas moins injuste et égoïste. …Comme le proclamait le Professeur de Duve, prix Nobel, l’homme doit « muter » pour abandonner la loi du plus fort contre le plus faible, pour créer une nouvelle espèce solidaire. …. Il en est encore temps, mais ça presse devant l’imminence de la saturation humaine de notre globe. … Cette situation est d’autant plus grave que notre planète arrive à "engorgement" de population et que seule des exterminations permettront de faire de la place. …

Écrit par : doulidelle | 12/12/2015

@ Adrienne : Et peut-être même en France, où l'on vote demain pour ou contre l'extrême-droite.

@ Colo : Merci de rappeler ce titre que tu avais présenté, je vois sur Wiki qu'il a été traduit en français en 2013 :
http://espacesinstants.blogspot.com.es/2012/05/un-vent-si-cruel-et-delicat-un-viento.html

@ Doulidelle : Ta dernière phrase donne froid dans le dos. Si l'accord prévu à la COP 21 pouvait augurer d'une ère plus solidaire !

Écrit par : Tania | 12/12/2015

je ne connais pas cette oeuvre d'Orwell - merci tania pour m'avoir permis de la découvrir

Écrit par : niki | 12/12/2015

la dernière phrase de doulidelle ne me surprend guère - dans les analyses des mythologies antiques (occidentale et orientale) que j'ai eu le plaisir de suivre récemment, ceci est un sujet typique et récurrent = une extermination massive pour faire de la place

Écrit par : niki | 12/12/2015

@ Niki : J'ai choisi ce livre d'Orwell pour illustrer le passage de "Libertad !", je ne l'ai pas lu non plus.
Il vaudrait tout de même mieux s'attaquer à la surpopulation et promouvoir une gestion saine des ressources de la planète, non ?

Écrit par : Tania | 12/12/2015

effectivement, tania - mais j'avoue que je suis assez pessimiste en ce moment

Écrit par : niki | 12/12/2015

Les commentaires sont fermés.