Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/11/2015

La rencontre

Anatolia Rhyton taureau.jpg« La diversité culturelle fait émerger, par-delà les variations propres à chaque espace, ce que nous partageons de semblable et la rencontre permet d’en prendre conscience, de nous compléter grâce au regard de l’Autre, sans renoncer pourtant à ce que nous sommes. La coexistence des cultures souligne une fois encore que l’on ne peut être sans l’Autre, que nous avons besoin de nous mettre en perspective pour mieux nous percevoir et parfaire notre territoire de l’imaginaire, toujours en devenir grâce au dialogue permanent qu’ouvre la découverte de la culture d’autrui. Comme l’écrivit Mahmoud Darwich, « Nous serons un peuple, si nous le voulons, lorsque nous saurons que nous ne sommes pas des anges et que le mal n’est pas l’apanage des autres. » »

« Les territoires communs de l’imaginaire » in Regards croisés, Palais des Beaux-Arts, Bruxelles, novembre-décembre 2015.

Anatolia, Home of Eternity / Europalia Arts Festival Turkey, 06.10.2015 > 31.01.2016

Photo : Rhyton en forme de taureau, période hittite, XVIe s. avant J.-C., Ankara, Musée des Civilisations Anatoliennes
Source : « Anatolia, des hommes et des dieux »
par Elisabeth Martin (Mu in the City, 17/10/2015)

 

 

 

Commentaires

J’ai consulté le renvoi à l’étude sur Mahmoud Darwich qui m’a permis de constater l’importance de cet idéaliste du monde arabe, écrivain poète, influent politicien, persécuté pour ses écrits et dont certains poèmes devaient être inclus dans les programmes scolaires israéliens sans le manque de courage des dirigeants, …
Merci à Tania de son texte et de m‘avoir fait découvrir ce poète idéaliste. …
Je vais m’attacher à une étude de son œuvre afin de m’en servir pour la rédaction d’une réflexion réaliste et sage sur les événements qui bouleversent notre confort de civilisés occidentaux repus, en développant la valeur et les faiblesses des deux idéaux en présence. …

Écrit par : doulidelle | 28/11/2015

Magnifique extrait qui ne pouvait mieux tomber en ces temps où la diabolisation de l'Autre est fréquente.

Je suis fascinée par l'état de conservation de ces nombreuses pièces, la vidéo de ton dernier billet en témoigne.
Il est si vrai que nous(je) connaissons bien peu de cette culture...il n'est jamais trop tard pour s'y mettre!
Un tout grand merci dame Tania, un beso de sol.

Écrit par : Colo | 28/11/2015

magnifique phrase finale, « Nous serons un peuple, si nous le voulons, lorsque nous saurons que nous ne sommes pas des anges et que le mal n’est pas l’apanage des autres. »
c'est en d'autres mots un des messages les plus importants de la veillée à laquelle j'ai assisté hier...
Encore et toujours merci, Tania!

Écrit par : Adrienne | 28/11/2015

@ Doulidelle : Heureuse que tu t'intéresses à ce grand poète palestinien. Bon courage pour tenter une réflexion "réaliste et sage" par ces temps troublés. Les principales victimes de la guerre et du terrorisme vivent, vivaient ailleurs qu'en Occident, mais nous en subissons l'onde de choc.
As-tu vu le film "Human" de Yann Arthus-Bertrand ? Voici le lien :
http://www.human-themovie.org/fr/#le-film

@ Colo : Quand j'ai lu l'article, ce passage s'est imposé - tu as vu que tu peux lire l'article in extenso en cliquant sur "Regards croisés" ?
Merci, Colo. Le soleil est déjà reparti, le vent d'est est bigrement froid.

@ Adrienne : Hier soir, j'ai visionné "Human" que j'avais enregistré à la télévision il y a peu. Parmi beaucoup d'autres personnes, deux hommes qui ont chacun perdu leur petite fille, un Palestinien et un Israélien, y donnent un témoignage fort qui va dans le sens de cette citation. (Il y en a aussi d'autres qui font froid dans le dos.) Bon week-end, Adrienne.

Écrit par : Tania | 28/11/2015

C'est bon, d'ailleurs, de ne pas penser que nous sommes la mesure étalon du bien et que les autres mesurent mal ou sont mauvais.. On devient généreux quand on comprend sa petitesse... à laquelle on peut bien peu...

Écrit par : Edmée De Xhavée | 28/11/2015

Un extrait éclatant d'un grand humanisme! Dédiaboliser l'Autre à travers la Culture et l'échange. Un vrai programme!

Écrit par : Alezandro | 28/11/2015

Je retiens les mots magnifiques de Mahmoud Darwich. Je me souviens d'une émission hommage sur France-Culture à sa disparition. Sa voix nous manque.

Écrit par : Aifelle | 29/11/2015

un bien beau texte tania, merci - je te souhaite un beau dimanche (à propos si tu es intéressée, aujourd'hui dimanche 29, l'historienne d'art/guide sarah cordier propose une visite commentée de l'exposition crinolines au musée du costume - je crois qu'il lui reste encore une ou deux places de disponibles)

Écrit par : niki | 29/11/2015

Plus je rencontre la variété des êtres humains plus je découvre en moi des facettes que j'ignorais. C'est une sorte de paraphrase de ce texte. Bien à vous Tania.

Écrit par : Zoë Lucider | 29/11/2015

J'espère que ce message, cet extrait, résonnera parmi ces voix que j'entends, de personnes peu cultivées et repliées, qui se méfient et s'indignent de voir venir l'étranger, perçu comme une menace. Comme s'il ne permettait pas de nous «compléter, sans renoncer à ce que nous sommes».

Écrit par : christw | 30/11/2015

@ Edmée De Xhavée : Ton commentaire me fait penser tout à coup à ce poème de Prévert, variation sur "l'être ange", que j'avais partagé ici :
http://textespretextes.blogs.lalibre.be/archive/2012/12/22/etre-ange.html

@ Alezandro : C'est la littérature étrangère (lectures imposées par ma prof de français en rhéto) qui m'a fait prendre conscience de l'importance de ces échanges entre cultures : rencontrer d'autres êtres humains et les découvrir beaucoup plus proches que nous ne l'imaginions.

@ Aifelle : J'ai retrouvé un lien sur France Culture : http://www.franceculture.fr/personne-mahmoud-darwich.html

@ Niki : Désolée, je n'ai pas allumé l'ordinateur hier - merci pour l'invitation, Niki - je n'aurais pas pu m'y rendre de toute façon.

@ Zoë Lucider : Merci pour votre paraphrase personnelle, à bientôt.

@ Christw : Les terroristes donnent la pire image de l'autre qui soit, la plus menaçante en effet. Un terreau pour la xénophobie.

Écrit par : Tania | 30/11/2015

Jour de vote, aujourd'hui en France. Combien de bulletins seront déposés dans les urnes avec le seul but de tenir l'Autre à distance ?

Écrit par : la bacchante | 13/12/2015

Bonjour, la bacchante. Nous suivons ces élections régionales avec attention et inquiétude. Espérons que les Français soient très nombreux à honorer leur droit de vote.

Écrit par : Tania | 13/12/2015

Les commentaires sont fermés.