Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/04/2015

Joie

En tous sens et à tout vent* / 1       

 

Joie de je ne sais quoi,

Joie du vent, joie de la feuille,

Joie flamme d’écureuil,

Joie de myrtille au bois.

 

carême,maurice,joie,poème,poésie,littérature française de belgique,cultureJoie d’être un peu de givre

Sur la branche au printemps,

Joie de ne jamais suivre

Que les chemins montants.

 

Joie d’être tout à coup,

Sans même le savoir,

Cet appel de coucou,

Ce reflet de miroir.

 

Ne pouvoir que crier,

Crier, crier encor

Des mots comme un pont d’or

Sur une eau débordée.

 

Embrasser un bouleau

Pour tenir contre moi

Quelque chose de beau,

Quelque chose de droit.

 

Sans pouvoir apaiser

Ni la nuit ni le jour,

Cette envie de parler

Au ciel de mon amour,

 

Ce plaisir de bercer

Le monde dans mes bras,

D’entrer dans une ronde

Avec n’importe quoi

 

Et d’être devenu

Joie de vent, joie de feuille,

D’être myrtille au bois

Et flamme d’écureuil

 

Et sans jamais savoir

Ni pourquoi ni comment

Je traverse en miroir

Tous les palais du temps.

 

Maurice Carême, Brabant

*Colette Nys-Mazure, Christian Libens, Piqués des vers !
300 coups de cœur poétiques
, Espace Nord, 2014.

Commentaires

J'aime ce poème ! Vous êtes certainement en train de profiter du soleil... Hier, le ciel était si pur...

Écrit par : Bonheur du Jour | 14/04/2015

Répondre à ce commentaire

Pas moyen de laisser un commentaire chez vous aujourd'hui. Aussi je vous remercie ici pour votre billet "relire" : quel beau texte, merci de nous l'avoir donné à nouveau. Bonne semaine !

Écrit par : Tania | 27/04/2015

Joie de vent, joie de feuille...c'est ce dont je profite en ce moment. Une douce brise et la musique verte.

Écrit par : Colo | 14/04/2015

Répondre à ce commentaire

Tout à fait adapté au printemps qui est enfin là :-)

Écrit par : Margotte | 15/04/2015

Répondre à ce commentaire

ah! évidemment, Maurice Carême :-)

Écrit par : Adrienne | 18/04/2015

Répondre à ce commentaire

Idem sur ton blog, mon commentaire ne passe pas.
A propos des jardins de Woodstock, j'écrivais : Quel plaisir d'entrer, de flâner dans un beau jardin ! Je reviens bientôt rattraper mon retard alphabétique.

Écrit par : Tania | 27/04/2015

ça c'est un vrai coup de cœur et depuis longtemps!
Brave Maurice Carême! Irremplaçable poète!

Écrit par : Maïté/Aliénor | 21/04/2015

Répondre à ce commentaire

@ toutes : Merci, que pourrais-je ajouter ?

Écrit par : Tania | 27/04/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire