Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/03/2015

Majesté

« Quinze ans ! c’est l’âge rêvé pour un éphèbe. Pour un chat, c’est un âge de majesté et de face-à-main, d’irritabilité aussi, surtout s’il est de ce poids, de ce poil, de cette taille, de cette opulente sombre tacheture.

le-gout-des-chats.jpgLe voici qui est arrivé, parce que l’avenue cesse et que c’est la maison avec les quatre volets clos et la porte close aussi, afin de faire la nuit parce que tout le monde dort.

Vous lui dites mille termes aimables. Il s’assied : établit sur vous un vieux regard ferrugineux royal.

Vous voudriez le prendre. Le porter, le tenir – c’est émouvant un animal pareil ! Mais d’abord, le pourriez-vous faire, il ne ronronnerait pas – je sais bien que c’est ça, ce tonnerre entre des enrochements du Zambèze ou du Niagara que vous voudriez entendre ; eh bien il ne le ferait pas – ensuite il s’en faut de beaucoup que vous le puissiez jamais atteindre. Voyez où il est déjà, et comme il marche plein d’offense et en se retournant ! Dans les hauts pois de senteur, il y a un peu d’ombre. Va-t-il dormir ? Plutôt, il a une idée. Il se dresse et se fait les griffes de toute sa longueur et de toute sa force contre une borne qui est là qui lance des étincelles. »

 

Charles-Albert Cingria, Canicules sardes in Le goût des chats

Commentaires

quel excellent portrait de chat en majesté! tellement vrai :-)

Écrit par : Adrienne | 21/03/2015

N'est-ce pas ? Bon week-end, Adrienne.

Écrit par : Tania | 21/03/2015

Le goût des chats, le shoot des gars? Je sors!

Écrit par : la bacchante | 22/03/2015

Bien entendu ! Bon dimanche.

Écrit par : Tania | 22/03/2015

Les commentaires sont fermés.