Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

24/01/2015

Promeneur

Banville Ancient Light.jpg

« Etant donné qu’apparemment rien sur terre n’est jamais détruit, mais simplement démantelé et dispersé, ne pourrait-il en être de même pour la conscience de l’individu ? Où tout cela va-t-il donc quand nous mourons, tout ce que nous avons été ? Quand je songe à ceux que nous avons aimés et perdus, je m’identifie à un promeneur errant à la tombée de la nuit dans un parc peuplé de statues sans yeux. L’air autour de moi bruisse d’absences. »

John Banville, La lumière des étoiles mortes

Commentaires

"L'air autour de moi bruisse d'absences", quelle jolie phrase, et qui dit bien ce que je ressens si souvent en passant par des lieux chargés de souvenirs de mes absents!

Écrit par : Adrienne | 24/01/2015

Répondre à ce commentaire

Heureuse que tu partages ce sentiment, Adrienne.
Bon week-end sous la neige.

Écrit par : Tania | 24/01/2015

Le titre déjà, Ancient Light, magnifique dont le bon goût aurait été , peut-être ? – de garder la version originale...
Le parc entre chien et loup, avec les statues sans yeux : beau.

Écrit par : christw | 24/01/2015

Répondre à ce commentaire

Un beau passage et qui pousse à la réflexion ou peut-être encore davantage à la sensation.

Écrit par : Aifelle | 25/01/2015

Répondre à ce commentaire

"L’air autour de moi bruisse d’absences" Comme Adrienne j'aime beaucoup cette phrase. Malheureusement je n'en suis pas aux bruissements mais plutôt encore aux hurlements. Le vent d'ici y est peut-être pour quelque chose?
Encore un bel ouvrage que j'ajoute à ma très longue liste. Merci Tania pour la découverte. Très beau dimanche.

Écrit par : gérard | 25/01/2015

Répondre à ce commentaire

@ Christw : Tout à fait d'accord, le titre original est très beau.

@ Aifelle : Les deux, oui, inséparables comme chez Proust.

@ Gérard : Il est des jours d'hiver impitoyables... La neige d'hier a fondu, restent le froid et le vent. Très beau dimanche à vous, Gérard.

Écrit par : Tania | 25/01/2015

Bonjour Tania,
j'adore ce passage, je ne connais pas le livre, mais je trouve cela magnifique, je crois que je vais essayer de le trouver, je connais déjà par cœur le passage que tu as posté (quand j'aime des passages j'aime les apprendre.... Merci pour cette belle découverte.
Claude

Écrit par : Claude | 25/01/2015

Répondre à ce commentaire

Quelle bonne idée de nourrir ainsi la mémoire, bonne lecture, Claude.

Écrit par : Tania | 26/01/2015

Je viens de le lire et j'ai passé un excellent moment, merci !

Écrit par : K | 17/02/2015

Répondre à ce commentaire

Merci, K, de venir le dire ici. Bonne soirée.

Écrit par : Tania | 17/02/2015

Écrire un commentaire