Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/12/2014

Entre parenthèses

Chers visiteurs & amis de Textes & prétextes,

 

Le blog restera entre parenthèses cette semaine,
pour raisons familiales.
Merci pour vos fidèles passages et commentaires.
A bientôt.

 

Tania

Commentaires

J'espère que ce qui t'éloigne n'est pas trop fâcheux. A bientôt Tania.

Écrit par : Aifelle | 15/12/2014

Répondre à ce commentaire

Rien de trop grave, j'espère!
A bientôt, Tania

Écrit par : Adrienne | 15/12/2014

Répondre à ce commentaire

Comme Aifelle et Adrienne j'espère que c'est une parenthèse sans gravité. Nous pensons bien à vous. Vous nous manquez déjà...

Écrit par : gérard | 15/12/2014

Répondre à ce commentaire

A bientôt

Écrit par : Zoë Lucider | 15/12/2014

Répondre à ce commentaire

on te souhaite une semaine douce malgré tout

Écrit par : Dominique | 16/12/2014

Répondre à ce commentaire

La famille avant tout, c'est clair!...à très bientôt, muchos besos

Écrit par : Colo | 16/12/2014

Répondre à ce commentaire

Prends bien soin de toi Tania, à tout bientôt. Claude

Écrit par : claude | 17/12/2014

Répondre à ce commentaire

Bonne semaine Tania, je t'envoie des "pensées positives" ;-)

Écrit par : Margotte | 17/12/2014

Répondre à ce commentaire

Je souhaite que rien de trop fâcheux ne vous arrive. Mes meilleures pensées vous accompagnent.

Écrit par : christw | 17/12/2014

Répondre à ce commentaire

(je ne commente pas beaucoup mais je te suis) A bientôt, j'espère rien de grave.

Écrit par : keisha | 18/12/2014

Répondre à ce commentaire

Merci, Aifelle, Adrienne, Gérard, Zoë, Dominique, Colo, Claude, Margotte, Christw, Keisha, pour vos mots d'encouragement. Le miroir que j'ai choisi pour illustrer la phrase de Montaigne samedi dernier, c'était celui de ma belle-mère, qui s'est éteinte à l'âge de 98 ans. Nous l’avons accompagnée hier à sa dernière demeure.

Montaigne encore : « Ne nous flattons pas de ces beaux mots : on doit, peut-être, plutôt appeler naturel ce qui est général, commun et universel. Mourir de vieillesse, c’est une mort rare, exceptionnelle et extraordinaire et, par suite, moins naturelle que les autres ; c’est la dernière et l’extrême sorte de mort : on peut d’autant moins s’y attendre qu’elle est plus éloignée de nous ; c’est bien la borne au-delà de laquelle nous n’irons pas : la loi de nature a prescrit qu’elle ne soit point dépassée ; mais elle a ce rare privilège de nous faire durer jusque-là. »

(Les Essais, chapitre LVII, « Sur l’âge »)

Écrit par : Tania | 19/12/2014

Répondre à ce commentaire

Montaigne a tout dit. Mes pensées t'accompagnent Tania.

Écrit par : Aifelle | 20/12/2014

Répondre à ce commentaire

Sincères condoléances Tania, et bon courage à toi et à tes proches.

Écrit par : Un petit Belge | 21/12/2014

Répondre à ce commentaire

j'espère que ce n'est pas grave cette pause familiale - je croise les doigts pour toi et ta famille

Écrit par : niki | 27/12/2014

Répondre à ce commentaire

@ Niki : J'ai répondu ci-dessus. Bon dimanche, Niki.

Écrit par : Tania | 28/12/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire