Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/10/2014

Binaire

 grozdanovitch,petit éloge du temps comme il va,essai,littérature française,temps,météo,climat,nuages,philosophie,durée,culture
La petite mer des Sablettes (baie de Toulon, IX.2014)

« De telles circonstances m’ont permis, dès l’enfance je crois, de deviner l’essence binaire des rythmes phénoménaux : l’ombre n’allait pas sans la lumière, le plaisir n’allait pas sans une dose – tempérée – de douleur, le bonheur sans l’ennui, le désir sans la satiété et le beau temps sans la pluie. »

Denis Grozdanovitch, Petit éloge du temps comme il va 

grozdanovitch,petit éloge du temps comme il va,essai,littérature française,temps,météo,climat,nuages,philosophie,durée,culture
Le Brusc juste avant l'orage (Le Gaou, IX.2014)

 

Commentaires

Je crois que très petit j'ai compris ça aussi . Je pense avoir compris également que c'est l'esprit qui nous fait voir l'ombre plutôt que la lumière ou réciproquement , l'espoir plutôt que le désespoir ou qui nous fait dire "après la pluie viendra le beau temps "plutôt que "y'en a marre de ce sale temps". '
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui plutôt qu'un jour où il fait beau " Pierre Dac , un philosophe qui s'ignorait et qui ne se prenait pas au sérieux ...
Très bon Dimanche Tania

Écrit par : gérard | 05/10/2014

Répondre à ce commentaire

c'est comme dans la chanson "funambule" de Grand Corps Malade, que j'ai fait écouter en classe vendredi :-)

Écrit par : Adrienne | 05/10/2014

Répondre à ce commentaire

Avant et après l'orage, il y a du binaire, même du "plurinaire" dans l'air, le ciel, le calme avant le déchaînement..c'est la vie.
Bon dimanche Tania.

Écrit par : Colo | 05/10/2014

Répondre à ce commentaire

@ Gérard : Oui, notre esprit a aussi ses nuages et son beau temps, c'est vrai, et notre regard sur le temps suit nos états d'âme. Excellent, Pierre Dac ! Très bon dimanche à vous.

@ Adrienne : Tes élèves ont bien réagi ? "L´équilibre est une attitude", belle formule.

Écrit par : Tania | 05/10/2014

Répondre à ce commentaire

oui oui, ça a bien marché ;-)
j'oubliais de dire que tes photos sont très belles sur ce billet, j'aime beaucoup la première!

Écrit par : Adrienne | 06/10/2014

Merci, Adrienne, bonne soirée.

Écrit par : Tania | 06/10/2014

@ Colo : Orages... "Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie ! / N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?" Mon amie J. citait souvent ces vers du Cid. Bonne journée relax, Colo.

Écrit par : Tania | 05/10/2014

Répondre à ce commentaire

Bon dimanche Tania malgré la grisaille. J'ai parlé de Schaerbeek la semaine dernière sur mon blog. As-tu déjà été voir l'expo Constantin Meunier au musée des Beaux-Arts et l'expo Rubens au palais des Beaux-Arts.

Écrit par : Un petit Belge | 05/10/2014

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, petit Belge. Ces expos sont dans mes projets, bien sûr. J'espère avoir bientôt plus de temps pour revisiter la blogosphère.

Écrit par : Tania | 05/10/2014

Les oppositions sont complémentaires, non des contraires. Blanc et noir n'est pas le gris.

Écrit par : christw | 06/10/2014

Répondre à ce commentaire

En effet. Toute la gamme du gris s'étire dans le ciel de Bruxelles ce lundi matin. Bonne journée, Christw.

Écrit par : Tania | 06/10/2014

Belle philosophie, j'adhère totalement !

Écrit par : Pâques | 06/10/2014

Répondre à ce commentaire

Merci Pâques, et félicitations pour la parution de "Pourquoi pas ?"
Votre poème "Je vais sortir..." est tout à fait de mise ce matin.

http://marcellepaques.skynetblogs.be/archive/2014/09/13/pourquoi-pas-8281282.html

Écrit par : Tania | 07/10/2014

Écrire un commentaire