Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/07/2014

De profil

renoir,exposition,martigny,fondation gianadda,art,peinture,impressionnisme,portrait;paysage,sculpture,vitraux,kime en joong,hns erni,culture« Partagée entre sa femme, ses enfants et quelques amis, l’existence de Renoir, à partir de la quarantaine, sera consacrée à peindre les créatures bénévoles qui s’offriront à ses pinceaux. Des servantes comme la fidèle Gabrielle, des voisines comme la Boulangère, ou ces Italiennes que nous retrouvons dans vingt tableaux exécutés à Cagnes : parfois des modèles choisis à Paris viendront poser pour le peintre perclus de douleur qui renouvellera à l’infini le thème des Baigneuses. On peut dire que le nu sera désormais sa grande préoccupation. Il rêve de grandes compositions « pleines à craquer », à la manière de Rubens ou de Véronèse, mais qu’il ne réalisera pas, car, malgré tout, ses préférences le ramènent à la figure isolée, et, de plus en plus, il évite l’éparpillement de la mise en scène. »

Claude Roger-Marx, Renoir, 1937 in Catalogue Renoir, Fondation Pierre Gianadda, Martigny, 2014.

Renoir, Jeune fille en buste, vue de profil, 1905, Collection Fondation Pierre Gianadda, Martigny

Commentaires

J'ai visité sa maison à Cagnes .. pincement au cœur en voyant à quel point le paysage qu'il contemplait à l'époque est abîmé.

Écrit par : Aifelle | 30/07/2014

"éviter l'éparpillement de la mise en scène", voilà un drôle de jugement de valeur, l'appliquerait-il sur le reste de l'histoire de la peinture?

Écrit par : Adrienne | 30/07/2014

@ Aifelle : Je ne suis jamais allée aux Collettes, le domaine semble si beau sur les photos. Bonne journée, Aifelle : retour du soleil ici ce matin.

@ Adrienne : Pas un jugement, il me semble, juste une observation qui ne concerne que les choix de Renoir, sa pratique évoluant vers des portraits plus intimes.

Écrit par : Tania | 30/07/2014

Le domaine est toujours beau, avec son parc d'oliviers. Mais de son temps, entre lui et la mer il n'y avait que la nature, aujourd'hui il y a un fatras de constructions sans unité, bâties au moment de l'expansion du tourisme.

Écrit par : Aifelle | 30/07/2014

Les nus ne sont pas les tableaux de lui que je préfère, par contre cette jeune fille de profil est superbe!

Écrit par : Colo | 30/07/2014

@ Aifelle : A visiter donc, à l'occasion, merci pour ces précisions.

@ Colo : C'est une petite toile, de 23 x 17 cm, mais exquise.

Écrit par : Tania | 30/07/2014

Les commentaires sont fermés.