Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/06/2014

Patineuse

Marmottan Morisot.JPEG« Il est singulier qu’une virtuose du blanc comme Berthe Morisot ait si rarement abordé le thème de la neige. (…) C’est durant l’hiver 1879-1880, l’un des plus rigoureux du siècle, que Berthe Morisot peint Jeune femme remettant son patin. Contrairement à Monet, qui consacre une suite de peintures aux bouleversements occasionnés par la débâcle de la Seine, Berthe Morisot choisit le cadre préservé du Bois de Boulogne pour poser son chevalet.

Le lac aménagé en patinoire pour le plus grand plaisir des Parisiens est le décor de cette grande esquisse. La composition repose principalement sur le contraste entre le noir du vêtement de la patineuse qui s’est assise pour remettre son patin et le blanc savamment nuancé du bois enneigé. » 

Marianne Mathieu in Les impressionnistes en privé, Cent chefs-d’œuvre de collections particulières, Hazan / Musée Marmottan Monet, Paris, 2014. 

Berthe Morisot, Jeune femme remettant son patin, vers 1880 – Collection particulière

Commentaires

Je n'avais jamais vu ce tableau; plus que la patineuse, ce sont en effet les diverses couleurs de la neige qui sont subtiles et superbes.
Bon week-end Tania, sans neige bien sûr!

Écrit par : Colo | 28/06/2014

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup Berthe Morisot!
merci Tania :-)

Écrit par : Adrienne | 28/06/2014

Répondre à ce commentaire

@ Colo : Je ne le connaissais pas non plus, quelle audace dans cette toile ! Très bon week-end, chère Colo.

@ Adrienne : Tu connais sans doute les belles toiles de Morisot du musée d'Ixelles ? (Ses collections sont fermées pour l'instant, en voyage à Giverny pour l'exposition "Bruxelles, une capitale impressionniste" qui ouvrira ses portes bientôt.)

Écrit par : Tania | 28/06/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Tania, Je ne connaissais pas non plus ce tableau, il reflète bien l'art de Berthe Morisot et l'impressionnisme. Merci pour cette découverte. à bientôt
Claude

Écrit par : Claude | 28/06/2014

Répondre à ce commentaire

C'est tout l'intérêt de ce genre d'exposition : grâce aux prêteurs particuliers, découvrir des toiles jamais vues, et certaines, comme celle-ci pour moi, sont des pépites.
Bon dimanche, Claude.

Écrit par : Tania | 29/06/2014

On voit à quel point – je vais paraître trivial aux spécialistes de peinture –, la neige n'a rien d'immaculé dans le regard d'une artiste, virtuose du blanc comme vous le dites bien.
Quel instantané !

Écrit par : christw | 29/06/2014

Répondre à ce commentaire

Me revoilà! je viens de terminer la lecture de NEIGE de Maxence Fermine. Blancheur, couleurs, peinture et poésie y sont présents avec une infinie délicatesse...tu l'as lu? Sinon tu sais..
Bonne soirée, un beso.

Écrit par : Colo | 29/06/2014

Répondre à ce commentaire

J'ai toujours aimé les peintres impressionnistes. Un des tableaux les plus connus de Berthe Morisot est "Le berceau" mais je ne connaissais pas cette "patineuse" . Merci Tania de cette très belle découverte.

Écrit par : gérard | 29/06/2014

Répondre à ce commentaire

@ Christw : En écho à vos billets sur Ortega y Gasset, c'est le moment de rappeler que la langue inuit dispose d'une variété considérable de mots pour désigner la neige et les nuances du blanc. Idem en langue des peintres.

@ Colo : Clique sur "Fermine" dans l'index ci-contre et tu pourras comparer nos impressions, amie. Bonne journée à toi.

@ Gérard : Cette célèbre toile du musée d'Orsay était la seule que j'associais au nom de Berthe Morisot jusqu'à la magnifique rétrospective de cette artiste au Palais des Beaux-Arts de Lille en 2002. C'est alors que j'ai découvert une peintre impressionniste de premier plan, ce dont les collections d'Orsay (ou du Jeu de Paume avant) ne rendent pas assez compte. Les salles Morisot du musée Marmottan lui rendent heureusement sa place grâce au legs de la famille Rouart.

Écrit par : Tania | 30/06/2014

durant trois étés, j'ai pu profiter des expositions à Martigny, toujours remarquables.
J'aurais aimé y voir Renoir.
Merci pour ce billet.

Écrit par : Maïté/Aliénor | 06/11/2014

Répondre à ce commentaire

curieux, je ne connaissais pas ce tableau de Berthe Morisot.
Tes messages sont bien passés chez moi.Merci d'être venue. J'en ai gardé un sur deux.Ils étaient simplement en attente de modération.Car hélas,; sur un site à gestion privée, les indésirables sont nombreux.Mais je les passe au crible pour ne rater aucun message.

Écrit par : Maïté/Aliénor | 06/11/2014

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, Maïté/Aliénor. Cela me fait toujours plaisir qu'on revienne sur des billets passés.
(Merci pour les explications techniques, je n'avais pas vu que les commentaires étaient modérés. A bientôt.)

Écrit par : Tania | 06/11/2014

Écrire un commentaire