Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/02/2014

Du temps

Dans l'eau qui coule à petit bruit,
Dans l'air du temps qui souffle à petit vent,
norge,oeuvres poétiques,littérature française,belgique,écrivain belge,poésie,langage,cultureDans l'eau du temps qui parle à petits mots
Et sourdement touche l'herbe et le sable ;
Dans l'eau du temps qui traverse les marbres,
Usant au front le rêve des statues,
Dans l'eau du temps qui muse au lourd jardin,
Le vent du temps qui fuse au lourd feuillage
Dans l'air du temps qui ruse aux quatre vents,
Et qui jamais ne pose son envol,
Dans l'air du temps qui pousse un hurlement,
Puis va baiser les flores de la vague,
Dans l'eau, dans l'air, dans la changeante humeur
Du temps, du temps sans heure et sans visage,
J'aurai vécu à profonde saveur,
Cherchant un peu de terre sous mes pieds,
J'aurai vécu à profondes gorgées,
Buvant le temps, buvant tout l'air du temps
Et tout le vin qui coule dans le temps.

NorgeCris  (La belle saison, 1973)

Commentaires

Excellent choix ! Ce texte m'enthousiasme, les sonorités sont remarquables, puis le temps "usant au front le rêve des statues", "l'eau du temps qui traverse les marbres", et les deux derniers vers coulent dans l'oreille comme le temps et le vent. C'est magnifique.
Merci.

Écrit par : christw | 26/02/2014

Répondre à ce commentaire

Quelque chose d'un peu incantatoire dans les répétitions, le rythme est prenant et l'illustration parfaite.

Écrit par : Aifelle | 26/02/2014

Répondre à ce commentaire

Un joli poème d'un poète que j'apprécie beaucoup pour sa familiarité avec le monde qui l'entoure et pour sa voix sans artifice.

Écrit par : Armelle | 26/02/2014

Répondre à ce commentaire

@ Christw : Merci ! Un texte à lire tout haut, à dire, à chanter - trente secondes avec Jeanne Moreau sur http://www.deezer.com/album/700919

@ Aifelle : L'anaphore rythme et structure, comme dans une ronde. Ravie que cette photo te plaise.

@ Armelle : Heureuse de vous retrouver au rendez-vous de ce poète.

Écrit par : Tania | 26/02/2014

Répondre à ce commentaire

oui, ça renouvelle l'image de l'eau qui coule sous le pont du temps ;-)

Écrit par : Adrienne | 26/02/2014

Répondre à ce commentaire

Très beau poème . Après l'ère industrielle et hystérique si on passait à l'ère du temps...?
J'en ai appris un peu plus sur Norge, surtout avec Jeanne Moreau. Très bonne journée Tania

Écrit par : gérard | 27/02/2014

Répondre à ce commentaire

@ Adrienne : Le pont Mirabeau ?

@ Gérard : Une voix sans pareille. Prendre le temps comme il vient, oui. Bonne journée, Gérard.

Écrit par : Tania | 27/02/2014

Répondre à ce commentaire

pas seulement, Tania, mais oui, lui aussi ;-)

Écrit par : Adrienne | 27/02/2014

Joli. Je ne connaissais pas.

Écrit par : mado | 27/02/2014

Répondre à ce commentaire

Que de merveilles chez Norge, l'embarras du choix.

Écrit par : Tania | 27/02/2014

Écrire un commentaire