Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/11/2013

Au secours

márai,sándor,la soeur,roman,littérature hongroise,musique,amour,passion,maladie,douleur,culture


« Seul un être humain peut venir au secours de son semblable. Seul un homme peut donner de la force à un autre qui est dans le malheur. Ça, je l’ai appris, dit-il avec une passion singulière, la voix rauque. Et ce n’est pas à l’université que je l’ai appris, mais ici, parmi les malades, parmi les milliers de malades. Ce n’est pas vrai qu’il n’y ait aucun secours possible. Mais il faut trouver l’être qui va nous aider quand nous sommes seuls et que nous ne voulons plus vivre. » 

Sándor Márai, La soeur


Commentaires

Oh que c'est vrai !

Écrit par : Aifelle | 27/11/2013

Répondre à ce commentaire

Les blogs courent, courent et je ne suis plus. La saison sans doute qui pousse à bloguer ou moi qui me lasse des écrans, je ne sais pas.

Je l'ai appris dans le vie, par le passé, trouver l'être qui va vous aider dans le creux, quand la vie pèse, quand règne la solitude, trouver celui ou celle-là ne dépend pas beaucoup de soi.

Écrit par : christw | 27/11/2013

Répondre à ce commentaire

Même cri qu'Aifelle!

Écrit par : Colo | 27/11/2013

Répondre à ce commentaire

@ Aifelle : N'est-ce pas ?

@ Christw : Je vous sens aussi fatigué que moi. Heureusement nous pouvons, au creux de la vague, surfer dans la blogosphère ou éteindre nos écrans, à notre guise. Merci d'être passé ici.

@ Colo : Si précieuse, l'amitié, pour traverser les orages.

Écrit par : Tania | 27/11/2013

Répondre à ce commentaire

Le mois de novembre est le plus déprimant. La lumière qui décroît, les arbres qui perdent leur superbe, tout nous incline aux idées sombres. Merci pour ce billet et pour le précédent qui m'a donné l'occasion de relire Baudelaire.

Écrit par : Zoë Lucider | 27/11/2013

Répondre à ce commentaire

C'est vrai, Zoë, gardez bien la lumière de Florence au cœur.

Écrit par : Tania | 28/11/2013

Écrire un commentaire