Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/10/2013

Pain quotidien

« Ayant atteint la soixantaine, van de Velde chercha une formule lumineuse qui puisse résumer le rôle primordial joué par le livre dans sa vie. Selon lui, le livre pouvait stimuler l’homme par son utilité et le séduire par sa beauté, il était « le pain quotidien culturel », notre nourriture spirituelle dans une vie de tous les jours vouée à l’utilitarisme, mais aussi un « monument de la pensée » ». 

John Dieter Brinks, Art du livre, fascination de la ligne en tant qu’ornement in
Thomas Föhl, Sabine Walter, Werner Adriaenssens, Henry van de Velde Passion Fonction BeautéLannoo, 2013.
 

van de velde,exposition,musées royaux d'art et d'histoire,cinquantenaire,bruxelles,architecture,peinture,céramique,verrerie,décoration d'intérieur,meubles,orfèvrerie,tissus,reliure,culture

Henry van de Velde - cover design of the 1908 Insel edition of Friedrich Nietzsche's Ecce Homo

Photo Michiel Hendryckx / Wikimedia Commons

 




Commentaires

Les pourvoyeurs de beauté sont les bienfaiteurs de l'humanité, les livres en sont des condensés, extrêmement denses pour certains.

Écrit par : Zoë Lucider | 15/10/2013

La beauté ornementale du livre me fait songer à la revue Plume, le magazine du document écrit, dont j'ai acheté un numéro en juin dernier:
http://www.plume-mag.com/plume-le-magazine-des-lettres-et-des-ecritures

Écrit par : christw | 16/10/2013

@ Zoë Lucider : Merci pour ce beau prolongement, Zoë.

@ Christw : Je n'ai jamais vu cette revue, j'y ferai attention à mon prochain passage en librairie (merci pour le lien).

Écrit par : Tania | 16/10/2013

Quelle belle phrase.... Comme c'est bien dit, tout ce qu'est un livre.... Merci. Bonne journée.

Écrit par : Bonheur du jour | 17/10/2013

Heureuse que cet extrait vous parle. Bonne journée.

Écrit par : Tania | 17/10/2013

Les commentaires sont fermés.