Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/08/2012

Balade à Saint-Amand

Verhaeren y est né et célébré, il est partout chez lui à Saint-Amand (Sint-Amands), jolie localité sur l’Escaut propice aux balades, où il repose pour l’éternité. Quelques instantanés d’une balade estivale – oui, c’était vraiment l’été en Belgique à la fin du mois de juillet, depuis le ciel est plutôt changeant, mais nous ne sommes qu’à la mi-saison, n’est-ce pas ?

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

En face du Musée provincial consacré au poète, on peut encore voir le grand « Christ au carrefour » évoqué dans « Mon village » (« Mijn dorp », dont des extraits sont affichés un peu partout à Saint-Amand, notamment près de l’ancien pilori – « schandpaal »). Enfant, Emile Verhaeren voyait ce Christ de la maison familiale. Du même côté, plus loin, un Musée des moulins annonce clairement son sujet sur sa façade aux fenêtres décorées : « Vlaams Centrum voor Molinologie ». En pousser la porte un jour pour compléter la visite du Moulin d’Evere ?

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

Des maisons des XVIIe et XVIIIe siècles sont classées dans la rue de l’Eglise (Kerkstraat), mais c’est d’abord un imposant monument funéraire qui attire le regard au pied du clocher, surmonté d’un calvaire, avec une inscription en médaillon : « Onder de schaduwe der Kruises rust ik en wacht de verrezen » (A l’ombre des Croix je repose et attends la résurrection).

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

Avant de s’installer dans la Bibliothèque communale en 1997, le musée Verhaeren occupait depuis 1955 une jolie maison ancienne, Het Veerhuis (maison du passeur), sur le quai devant l’Escaut. Du temps de Verhaeren, elle était occupée par une auberge où le poète buvait régulièrement un petit verre. C’est aujourd’hui un Office du tourisme où l’on est accueilli très aimablement, qu’il s’agisse de trouver des itinéraires à vélo ou un restaurant. On n’a pas manqué de nous y signaler que le bac permet de passer d’une rive à l’autre, gratuitement.

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

Du quai, la vue sur l’Escaut est superbe. Avant d’arriver au sarcophage du poète et de son épouse, entièrement reconstruit en 2008-2009, on aperçoit déjà une statue de Verhaeren (par Léopold Van Esbroeck) debout, en train de déclamer, sa jaquette soulevée par le vent, ses vers à la main. J’ai été davantage touchée par une sculpture très originale de Jan Mees dans le jardin communal Marthe Massin tout proche : « Liefdegetijden » (Heures d’amour), tendre évocation de la poésie amoureuse de Verhaeren et de ce beau couple.

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

Si les cyclistes sont nombreux les jours de beau temps à longer les rives, quatre « promenades avec Verhaeren à Saint-Amand » sont proposées aux promeneurs à vitesse réduite. En suivant la berge en direction des « Steenovens » (fours à briques), on rencontre une autre sculpture intéressante, celle du Veerman (Le Passeur) par Marc Macken, d’après « Le passeur d’eau » de Verhaeren.

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

A pied, il faut prendre garde aux vélos qui arrivent d’en face ou de l’arrière. Beaucoup de cyclistes du plat pays se donnent rendez-vous à la taverne Den Amandus dont la terrasse avec vue sur le fleuve affichait complet ce jour de grand soleil. Une fois cette « fietsroute » quittée, peu après la vieille ferme des Steenovens, c’est le grand calme de la campagne sur la drève des Moulins où les peupliers bruissent.

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

On revient vers le centre de Saint-Amand par le Dam, « misérable et lépreux », écrivait Verhaeren (Mon village) à propos de ce quartier nommé d’après l’ancienne digue qui protégeait le village des eaux de l’Escaut. De petites maisons de pêcheurs bordent la rue, chacune avec son bateau en façade.

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culturesaint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture
saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

Ici, un vieux filet pend au-dessus des pots qui ornent une maison toute blanche sous son toit de briques orange ; celle-ci arbore de jolis décors sculptés, y compris pour le numéro de la maison, on y voit une vieille barque entre les arbres. Là, un voilier flotte sur une boîte aux lettres. Au n° 78, voile, musique et poésie font bon ménage, sans oublier les fleurs offertes aux passants.

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

Encore aujourd’hui, ce quartier pittoresque garde une atmosphère singulière. Une bicyclette peut aussi faire de la figuration, sous de belles fenêtres. Mais après les deux bateaux du sympathique n° 144, aux encadrements de fenêtre d’un bleu soutenu, et la façade pleine d’allure du n° 112 avec son bateau sculpté dans la pierre, voilà la maison la plus bizarre du Dam, sur un angle. Un adepte de Gaudi, ennemi de la ligne droite, y a réinventé le mur de briques pour y faire apparaître des figures, des motifs, dans un joyeux désordre.

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

Une galerie d’art et de décoration loge dans cette architecture improbable : si elle avait été ouverte, j’y serais entrée. Mais j’ai suivi un autre musicien, notre Toots Thielemans national, sur son Boulevard : une rue étroite de Saint-Amand située sur la « SIM-route » (route touristique musicale le long de l’Escaut) porte ce nom depuis 2003, le célèbre jazzman à l’harmonica est citoyen d’honneur de la commune.

saint-amand,sint-amands,balade,escaut,verhaeren,patrimoine,llittérature,poésie,écrivain belge,culture

De retour à l’église de Saint-Amand, dont le clocher est comme un phare pour se repérer de loin, on embrasse une dernière fois le paysage grandiose avec le fleuve, le bac, la tombe, la maison du passeur, en se promettant d’y revenir un jour. Alors on prendra le bac, on marchera sur l’autre rive, pour découvrir Saint-Amand de l’autre côté de l’Escaut, en songeant au Passeur de Verhaeren, « un roseau vert entre les dents ».

Commentaires

Beau village celui du vaurien doux". Tes photos et celles de "Land van Verhaeren" donnent un bel aperçu...d'un Escaut éternellement sous le soleil dirait-on!
J'aime beaucoup le Veerman et ces maquettes de voiliers aux façades.
Belle semaine Tania.

Écrit par : colo | 06/08/2012

en fond musical ténu :
http://www.youtube.com/watch?v=CKzpWuIYosY

Écrit par : JEA | 06/08/2012

J'aime beaucoup l'appareillage de l'adepte de Gaudi et j'ai lu en écoutant l'interprétation de Toots Thielemans. Merci à vous deux.

Écrit par : Zoë Lucider | 06/08/2012

J'aime beaucoup l'appareillage de l'adepte de Gaudi et j'ai lu en écoutant l'interprétation de Toots Thielemans. Merci à vous deux.

Écrit par : Zoë Lucider | 06/08/2012

@ Colo : Mille choses te feraient rire dans ce quartier du Dam. Le Passeur, un peu notre symbole à nous, les passeuses et autres blogueurs, non ?

@ JEA : Salut, l'ami. Merci pour Brel-Thielemans & Hersch, accord parfait.

@ Zoë Lucider : Avec plaisir, Zoë, surfons sur la musique, les mots, la solitude sans barrières.

Écrit par : Tania | 06/08/2012

Bel accompagnement musical en effet, et promenade dépaysante pour moi qui ne connaît pas du tout cette région. Voilà un village qui sait rendre hommage à son grand homme.

Écrit par : Aifelle | 06/08/2012

J'imagine avec plaisir les photos que tu ramènerais d'une flânerie à Saint-Amand !

Écrit par : Tania | 06/08/2012

Magnifique billet...qui donne vraiment envie d'aller là-bas!
merci Tania

Écrit par : Coumarine | 07/08/2012

Merci Tania. Magnifique !

Écrit par : mado | 07/08/2012

Merci Tania. Magnifique !

Écrit par : mado | 07/08/2012

@ Coumarine : Cela vaut la peine, j'espère que tu pourras y aller un de ces jours - un bon jour. Bonne après-midi, Coumarine.

@ Mado : Un billet-promenade a ceci de bien qu'il permet de la refaire de bout en bout, et bien sûr de partager la balade. Salut, Mado.

Écrit par : Tania | 07/08/2012

La Molinologie...voilà un mot que je ne connaissais pas et voilà un village que l'on imagine sans voiture à travers tes photos. Cela donne une impression de grand calme qui va bien avec son si doux nom !
Merci pour cette passionnante visite !

Écrit par : Euterpe | 08/08/2012

Comme tu vois, les apports français ne manquent pas en langue flamande ;-)
A part les floppées de cyclistes sur la rive, il y faisait très calme en ce jour de semaine, c'était très agréable. Bonne journée, Euterpe.

Écrit par : Tania | 08/08/2012

Merci pour ce beau reportage, très complet. j''envisageais justement d'y aller cet été, et me demandais comment le faire à partir de Bruxelles (je viens de Paris, n'ai pas de voiture et ne sais pas conduire). Y êtes-vous allée par les transports en commun? Comment? Cordialement, Cuauhtli

Écrit par : Cuauhtli | 15/08/2012

Bonsoir, Cuauhtli, bienvenue. Je suis allée à Sint-Amands en voiture, mais vous pouvez y aller en train jusqu'à la gare d'Oppuurs (Oppuurs station) et là prendre un bus de la compagnie De Lijn pour Sint-Amands. Bon voyage ! Et venez nous raconter vos impressions si vous voulez.

Écrit par : Tania | 16/08/2012

Merci Tania, pour vos renseignements pratiques. je vous lis depuis longtemps avec délices et parfois avec émotion, car vous m'avez souvent guidée indirectement dans mes découvertes un peu empiriques en Belgique :-). Peu à peu, les fils de la toile se resserrent, et j'engrange de plus en plus ce "Mal du pays", comme dirait Patrick Rogiers ;-), et aussi toutes ses beautés. Oui, bien sûr, je vous raconterai mes impressions de Sint- Amands quand j'irai (et d'autres d'ici là, peut-être?) Amicalement à vous, et encore merci pour votre blog :-)

Écrit par : Cuauhtli | 18/08/2012

Roegiers, pardon : on envoie toujours trop vite! ;-)

Écrit par : Cuauhtli | 18/08/2012

Avec plaisir. Parmi les milliers de visiteurs fidèles qui nourrissent les statistiques du blog mois après mois, très peu laissent un commentaire. C'est à chaque fois un cadeau pour moi de retrouver un nom, un pseudo devenu familier, et bien sûr aussi d'en découvrir de nouveaux comme cet aigle aztèque bienveillant que je salue.

Écrit par : Tania | 18/08/2012

J'ai re-mis un lien aujourd'hui vers cet article, vu qu'une nouvelle exposition va avoir lieu au Musée Verhaeren. Bon week-end Tania.

Écrit par : Un petit Belge | 21/02/2015

Merci de me le signaler & très bon week-end à toi.

Écrit par : Tania | 21/02/2015

Superbe reportage, cela donne envie de faire cette promenade,
Bonne semaine

Écrit par : Louisette | 03/03/2015

C'est un excellent programme pour une belle journée. Bienvenue, Louisette.

Écrit par : Tania | 03/03/2015

Les commentaires sont fermés.