Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/06/2012

Calme

d'orbaix,vivre,poésie,littérature française,belgique,culture


Je retrouve un calme

de pierre

plate.

Je ne griffe pas
ce qui me touche.
Je porte, je supporte,
je ne blesse pas,
je suis lisse et douce,
inerte,
comme si le feu
n’avait jamais existé.

 

Marie-Claire d’Orbaix (1920-1990)

(Jeanine Moulin, Huit siècles de poésie féminine, Anthologie, Seghers, 1975.)

Commentaires

"comme si le feu n’avait jamais existé." Ne pas se fier aux apparences , il brûle certainement encore ardemment sous cette "pierre plate" !
C'est beau et c'est subtil. Merci Tania

Écrit par : gérard | 27/06/2012

Cher Gérard, merci d'être à l'écoute. Les poètes ont l'art de mettre des mots sur nos douleurs et nos recommencements.

Écrit par : Tania | 27/06/2012

pour la paraphraser : une fleur de cerisier restée blanche dans la nuit des temps...

Écrit par : JEA | 27/06/2012

... à la rencontre de la légende du cerisier schaerbeekois ?

Écrit par : Tania | 27/06/2012

très beau, comme toujours :D
je note cettae anthologie par la même occasion

Écrit par : niki | 28/06/2012

Merci, Niki. Je replonge de temps à autre dans cette anthologie, et j'y trouve chaque fois quelque chose de précieux, je te la recommande.

Écrit par : Tania | 28/06/2012

De beaux extraits ! Merci pour tes choix !

Écrit par : fifi | 28/06/2012

Merci aux poètes. Bonne journée, Fifi.

Écrit par : Tania | 29/06/2012

J'arrive tardivement, mais ce magnifique poème tombe à pic. Il m'évoque une grande force intérieure. J'ai l'impression d'y lire: je puise en moi, je me ressource, je retrouve le calme. Un immense merci!

Écrit par : Jeanne | 30/06/2012

Ps: J'aime beaucoup l'association texte-photo. Les teintes douces de cette photo simple s'accordent parfaitement avec le texte.

Écrit par : Jeanne | 30/06/2012

Très touchée, Jeanne, et de votre commentaire, et de votre remarque sur la photo. Je retourne bientôt au pays des bisses où je l'ai prise, et soyez sûre que mon regard s'y arrêtera de nouveau.

Écrit par : Tania | 30/06/2012

Les commentaires sont fermés.