Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/12/2011

La dernière fois

« – Tu as, toi aussi, bien joué ton rôle, dit Conrad sèchement.

Marai_Sandor_A_gyertyak_csonkig_egnek.jpg

– Oui et non, dit le général en levant nerveusement la main. N’ayant pas été mis au courant de vos projets, votre conversation n’a pas éveillé de soupçons en moi. Vous parliez des tropiques à propos d’un livre que tout le monde pouvait se procurer. Tu manifestais un vif intérêt pour savoir si, de l’avis de Christine, une personne née et élevée sous un climat non tropical serait capable d’en supporter les conditions de vie. Tu voulais savoir à tout prix ce que Christine en pensait. A moi, par contre, tu n’as rien demandé. Tu questionnais Christine avec insistance pour savoir si elle-même pourrait supporter les brumes étouffantes et la solitude des forêts tropicales… tu vois, les mots reviennent aussi. Lorsque, il y a quarante et un ans, tu t’es assis pour la dernière fois dans cette pièce, dans ce même fauteuil, tu as également parlé des tropiques, des marais, des brumes brûlantes et des pluies interminables. Et à présent, dès que tu as franchi le seuil de cette demeure, tes premiers mots ont été pour évoquer les marais, les tropiques et leurs brumes torrides. Les mots nous reviennent, c’est certain. Les choses et les mots font parfois le tour du monde. Puis, un beau jour, ils se retrouvent et leur point de jonction ferme le circuit. Voilà ce dont tu t’es entretenu avec Christine la dernière fois. Vers minuit, tu as demandé ta voiture et tu es reparti en ville. Ainsi s’est achevée la journée de la chasse, dit-il avec la satisfaction d’un vieil homme qui a bien réussi son exposé. »

 

Sándor Márai, Les braises

Commentaires

Même s'ils sont tus et les bouches cousues, les mots savent que la terre est ronde...

Écrit par : JEA | 03/12/2011

Répondre à ce commentaire

Combien de dernières fois dont nous ignorions qu'elles seraient dernières.

Écrit par : Zoë Lucider | 03/12/2011

Répondre à ce commentaire

@ JEA : ... et "bleue comme une orange". Bon dimanche.

@ Zoë Lucider : Les dernières fois que nous ne comptons pas - et celles qui comptent.

Écrit par : Tania | 04/12/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire