Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/09/2011

Intérieur

« L’intérieur de la maison ne démentait pas la banalité de l’apparence extérieure. […] Lorsqu’on pense au luxe et au raffinement avec lesquels Matisse choisissait chaque objet qui l’entourait, on reste confondu. Mais Bonnard n’avait nul besoin de fauteuils vénitiens, de vases chinois, pour créer la féerie autour de lui. Son pinceau poétisait les objets les plus quotidiens, des tubulures de radiateur à la vétuste baignoire ; il leur communiquait une vie mystérieuse et chatoyante. Peu lui importait (sic) les ateliers improvisés, granges, chambres d’hôtel. Il avait le luxe en horreur ; les somptueuses installations l’intimidaient et, somme toute, un certain inconfort lui convenait. » 

Brassaï, Les artistes de ma vie (cité dans le catalogue de « Bonnard et Le Cannet. Dans la lumière de la Méditerranée », Le Cannet, 2011)

bonnard,le cannet,exposition,musée bonnard,peinture,maison,culture
http://www.lecannet.fr/page-627-de-la-villa-du-bosquet-au-musee-bonnard.html

 

 

 

Commentaires

Brassaï avait raison , pour Bonnard la simplicité de sa maison était inversement proportionnelle à sa richesse intérieure .
Je ne suis pas Bonnard , loin de là même si je peins "un peu" , mais comme lui le luxe tapageur me met mal à l'aise , les fioritures , les ores m'ennuient .
Dans chaque objet , dans chaque habitation , dans chaque oeuvre je ne contemple que la main et le génie de l'artiste , de l'artisan , de l'ouvrier . J'y vois et j'y devine sa culture , ses sentiments , sa sensibilité . Les murs peuvent être blancs ils sont vivants s'ils sont le reflet de la chaleur du lieu .
Au contraire si les murs sont couverts de tableaux , de tentures , de miroirs , de sculptures , les plafonds de luminaires géants et le sol d'immenses tapis d'orient , les meubles aux circonvolutions infinies et les plantes envahissantes , tout cela me glace , m'étouffe et je ne ressens que l'impression désagréable de celui ou celle qui veut "épater la galerie" .
C'est pour cela que j'aime beaucoup Bonnard et ses peintures épurées mais tellement vivantes et chaleureuses !
Merci Tania de votre grand amour des arts .

Écrit par : gérard | 24/09/2011

Répondre à ce commentaire

C'est un magnifique blog que je viens de découvrir grâce à la référence trouvée sur "Petit Belge". j'y viendrai souvent.

Écrit par : Serge | 25/09/2011

Répondre à ce commentaire

@ Gérard : Peindre "un peu", cela me paraît déjà beaucoup, quel plaisir ce doit être. Merci, Gérard, de partager mon enthousiasme pour Bonnard.

@ Serge : Bienvenue, Serge. Vincent est un Petit Belge mais un grand passeur !

Écrit par : Tania | 25/09/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire