Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/08/2011

Villa Flora

« La Villa Flora est la maison de Winterthour dans laquelle ont habité Arthur et Hedy Hahnloser dès leur mariage en 1898. Partiellement accessible aux visiteurs à partir de 1995, cette demeure abrite depuis plus d’un siècle des œuvres de leur collection. Cet art, qui servit d’abord de décor mural, devint bientôt la passion d’une vie. Cet intérêt obsessionnel pour la création contemporaine conduisit à devoir « pousser les murs » de la villa, et à construire ou à aménager de nouveaux espaces. Son architecture organique apparaît donc comme un ensemble qui a grandi, s’est adapté, et dont l’observateur attentif peut encore discerner l’évolution. (…) 

villa_flora_garten3.jpg
Vue du jardin de la Villa Flora avec L'été d'Aristide Maillol, vers 1995
http://www.villaflora.ch/de/ausstellung/2008-valloton-fr.php

Grâce à une gestion intelligente de l’héritage et à l’intérêt pour l’art des descendants des collectionneurs, la Villa Flora a largement conservé son aspect originel. Depuis 1995, elle est partiellement ouverte au public et présente un ensemble exceptionnel d’œuvres gravitant autour des postimpressionnistes français, avec un ensemble important de Nabis et de Fauves, regroupés dans des salles et dans un jardin spécialement conçus à leur intention. »

Henriette Hahnloser, La Villa Flora : de l’art des intérieurs à l’art-passion
(Catalogue de Van Gogh, Bonnard, Vallotton… La collection Arthur et Hedy Hahnloser)

 

Commentaires

On n’insistera jamais assez sur l’importance des mécènes pour promouvoir les arts et les lettres … Grâce à eux, depuis le premier « Caius Cilnius Maecenas » de la fin de l’ère précédente, qui contribua à la renommée des Virgile, Properce, et Horace jusqu’à ceux qui consacrèrent leur fortune à encourager écrivains et artistes, comme les Hahnloser, la Villa Flora seraient restées une maison patricienne inconnue du public et n’aurait pas l’aura qu’elle connait maintenant…

Écrit par : doulidelle | 06/08/2011

Répondre à ce commentaire

@ Doulidelle : Tu as raison d'insister. Et quelle chance que les descendants de ces collectionneurs aient hérité aussi de leur goût pour l'art, la création, le patrimoine, en bonne entente.

Écrit par : Tania | 06/08/2011

Répondre à ce commentaire

J'aime aussi quand les maisons ont des multiples vies. D'abord, des gens de la haute qui ferment les fenêtres. Et puis, un jour, ils ouvrent leurs portes en grand.

Écrit par : Damien | 07/08/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire