Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/11/2010

Comment lui dire

« Comment lui dire que déjà maintenant, ici, dans sa cuisine, j’ai l’impression
de trahir mes parents, ma famille, mes origines ? Que depuis des semaines j’ai l’impression de faire quelque chose d’interdit, de pas bien ? Qu’en moi bouillonnent des sentiments confus, mêlés de révoltes et de remords ? Comment lui faire comprendre que ce n’est pas bien pour une musulmane de sortir avec
un non-musulman ? J’essaie de le lui expliquer, mais il refuse d’accepter ce que je dis. « Nora, je ne crois pas que l’amour peut être une chose contraire à la religion, peu importe laquelle. Ca ne peut pas être un péché d’aimer quelqu’un qui, par hasard de naissance, n’a pas la même religion. Il faut se libérer de ces pensées-là, de ces règles qui excluent, qui interdisent, qui blessent et séparent. » J’ai les larmes aux yeux, je serre sa main. Au fond de moi, je sais qu’il a raison, mais mes parents, ils ne comprendront pas. »

Verena Hanf, Les vendredis de Vincent

main-de-fatima-khomsa.png

Commentaires

Ah ! Si les pontifes des religions pouvaient comprendre qu’ils se trompent sur l’essentiel … qu’ils doivent adapter leurs messages archaïques aux réalités d’un monde qui découvre la vérité sur ses origines … et qui entrevoit les dangers d’un futur surpeuplé, nécessitant une solidarité de frères au lieu d’un isolement stérile de clans … qui perturbe la pauvre Nora ...

Écrit par : doulidelle | 01/11/2010

Et voilà comment nous nous torturons, nous les animaux sociaux qui ne pouvons aimer simplement par affinité et qui, après nous avoir mutuellement torturé, torturons les animaux, torturons la planète, torturons toute forme de vie.

Écrit par : Euterpe | 01/11/2010

Le seul "péché" serait de ne pas aimer, à tort et à travers, bien sûr.

Ces mains ornées sont de vraies oeuvres d'art.
À l'occasion de la fête hindoue Divali, j'ai admiré les mains artistiquement décorés de nombre de jeunes filles d'origine hindoue qui vivent ici, c'est superbe.

Écrit par : colo | 02/11/2010

@ Doulidelle : "L'homme n'est pas fait pour construire des murs mais pour construire des ponts" (Lao-Tseu). Merci pour ton commentaire en ce sens.

@ Euterpe : Constat sévère, Euterpe, c'est vrai qu'il reste tant à construire pour un monde plus harmonieux.

@ Colo : Tout à fait d'accord ! Je ne connaissais pas les tatouages pour la fête de Divali, j'en ai trouvé une photo sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Henna_London_Mela.jpg

Écrit par : Tania | 03/11/2010

Roméo et Juliette, dilemme universel. Le nombre de jeunes filles immigrées qui se suicident parce qu'on cherche à les marier de force est inouï.

Écrit par : Zoë Lucider | 03/11/2010

@ Zoë Lucider : Immigrées ou nées ici, j'admire ces jeunes femmes qui osent aimer librement, quitte à perdre leur famille quand celle-ci les rejette. Le qu'en-dira-t-on pèsera-t-il toujours aussi lourd ?

Écrit par : Tania | 06/11/2010

Les commentaires sont fermés.