Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/04/2010

La voici

« C’est une gloriette qui donne sur le parc vers les tennis. Il y a un piano droit près du divan, Anne-Marie Stretter joue le Schubert. Michael Richard a éteint
les ventilateurs. L’air pèse tout à coup sur les épaules. Charles Rossett sort, revient, il s’assied sur les marches du perron. Peter Morgan parle de s’en aller,
il s’allonge sur le divan. Michael Richard, accoudé sur le piano, regarde Anne-Marie Stretter. George Crawn est près d’elle, assis, les yeux fermés. Le parc
sent la vase, c’est la marée basse sans doute. Le parfum poisseux des lauriers-roses et la fade pestilence de la vase, suivant les mouvements très lents de l’air, se mélangent, se séparent.
La phrase musicale est déjà deux fois revenue. La voici pour la troisième fois. On attend qu’elle revienne encore. La voici. »

Marguerite Duras, Le vice-consul

 

Chères lectrices, chers lecteurs de Textes & prétextes,

 

Pour vous tenir compagnie – la lumière du Midi m’appelle –, je vous ai concocté huit rendez-vous en mon absence. Une pause printanière. Si l'un ou l'autre billet vous inspire, n’hésitez pas à laisser un commentaire au passage, je serai ravie de le découvrir d’un cybercafé ou à mon retour.

Amicalement.

 

Tania

 

LABEL_BLOGOSPHERE_TV5.jpg

 

Commentaires

Les lauriers ont envie de fleurir ici.
Bonnes vacances ma belle, laisse-toi envahir par la lumière. Besos de sol.

Écrit par : colo | 10/04/2010

Répondre à ce commentaire

Vous allez dans le Midi, nous lirons des éditions de Minuit...
Doux séjour à vous (et que les douanes volantes ne s'étonnent point de vos bagages débordant de livres...)

Écrit par : JEA | 10/04/2010

Répondre à ce commentaire

@ Colo : Les lauriers, déjà ? J'espère que la lumière l'emportera sur les nuages sur ton île aussi. Baisers.

@ JEA : Merci. Fouiner dans les librairies locales fera partie du jeu, assurément.

Écrit par : Tania | 10/04/2010

Répondre à ce commentaire

Bon séjour dans le Midi et merci pour les huit rendez-vous...

Écrit par : MH | 11/04/2010

Répondre à ce commentaire

Les odeurs de vase ont accompagné mon enfance et me plaisent pour leur appel à l'aventure, les radeaux, les baignades en catimini, les algues et les moules géantes... Bonne vacances Tania et merci pour ces billets qui sont autant de perles à enfiler au fil de nos lectures...

Écrit par : delphine | 11/04/2010

Répondre à ce commentaire

La rédaction de mes mémoires m’ont forcé à me plonger dans les périodes douloureuses, responsables et interrogatives de mon passé de chef du personnel à tel point que je n’ai plus la tête, ni le loisir de me « délasser » ou me « rafraîchir » des réminiscences que suscite la lecture des études de Tania. (Je lui souhaite un bon et fructueux séjour sous d’autres beaux cieux.)

Je signale aux « habitués » de Tania dont j’apprécie les commentaires enthousiastes, que mon blog s’est enrichi d’une connexion à un site que j’ai créé pour y « stocker » des dossiers qui pourraient intéresser certains qui seraient ouverts à toutes les matières. Très « touche-à-tout » je me suis aventuré pendant ces dix dernières années à explorer d’une manière approfondie les domaines les plus variés et les plus surprenants comme la couleur du canari, les apparitions de la Vierge, l’histoire « rocambolesque » des origines de Petrofina qui fut la plus grosse société de Belgique avant son absorption par Total ainsi que l’histoire des pays martyrs de nos civilisations, avec comme charpente essentielle une recherche de la raison « d’exister ». … et pour adoucir le tout … de nombreux poèmes …

Il suffit pour en prendre connaissance de « cliquer » sur le dossier (voir colonne à droite de mon blog ». Beaucoup d’autres dossiers s’y ajouteront de plus en plus interpellant. ... Bon étonnement … ! ! !

Écrit par : doulidelle | 15/04/2010

Répondre à ce commentaire

Je m'aperçois seulement maintenant que tu étais partie dans le midi, alors que ta semaine est sûrement sur le point de se terminer. J'espère qu'elle a été bonne et ensoleillée.

Écrit par : Aifelle | 22/04/2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire