Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/10/2009

Attendre

Florilège d’automne / Poésie

 

 

Estampe Jardin de thé.jpg

Attendre         sans savoir si entrer est encore
attendre         ou non    avec à parcourir immobile
un chemin         partir         alors qu’on est parti
depuis longtemps         pour arriver où depuis
toujours on était arrivé         passer très pur
le seuil         vers plus de pureté qu’on n’imagine
pas     danser gravement avec l’arbre         sans
interrompre les signes visibles de la marche
danser         avec ces vents du vide    où naissent
des étoiles qui s’écartent
aller   pour attendre         sans savoir si entrer
était la seule chose à faire          ou pas

 

 

Werner Lambersy, Maîtres et maisons de thé, Labor, Bruxelles, 1988.

Commentaires

Un autre flamand qui écrit en français pour le plus grand bonheur de ceux qui le parlent et qui plus est défend à Paris la poésie francophone de Belgique, enrichissant la francophonie de la profondeur des accents du Nord que ses origines lui confèrent.
Très beau poème sur l’incertitude de l’attente …
Et merveilleuse reproduction d’une estampe japonaise sur les prémices à la cérémonie du thé … (lire le blog …)

Écrit par : doulidelle | 08/10/2009

Quelle merveille; "danser avec ces vents du vide"
merci

Écrit par : colo | 08/10/2009

C'est superbe. Merci, je ne connaissais pas ce poète...

Écrit par : Myriam | 09/10/2009

Je suis heureuse de mieux découvrir cet auteur, j'ai un petit recueil "poèmes du pays simple" mais (comme quoi on est pas toujours très attentionné) je ne savais pas que cet auteur était flammand
Du coup merci Tania car je suis allé fouiné et j'ai découvert toute une oeuvre
Connais tu d'autres recueils ? en tous cas merci pour cette tentation de poésie

Écrit par : Dominique | 10/10/2009

Les commentaires sont fermés.