Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/03/2009

Sur du sable

Lors d'un entretien sur Les plages d’Agnès, (Allociné), Agnès Varda commente un article qui l'appelle la "Tourneuse de plages" et revient sur une séquence : des trophées sont posés sur le sable, ceux de Jacques Demy et les siens, et un vent de tempête les recouvre peu à peu.

« Il y a l’idée de vent dans La tourneuse de pages (sic). Il y a l’idée du sable que le vent modèle. C’est en même temps le sable dans lequel tout va disparaître, nos prix, nos trophées et nous-mêmes, et aussi le poème de Prévert : « Et la mer efface sur le sable les pas des amants désunis. » »

 
© Les Films du Losange Galerie complète sur AlloCiné

Commentaires

Lentement, inexorablement, les grains de sable, les flocons de neige, les minutes s'entassent, le temps passe. Le vent y change-t-il quelque chose?

Écrit par : colo | 21/03/2009

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire